L’Atrium, un Learning Center de 21 M€ pour l’Université Montpellier 3

 |   |  551  mots
Le projet de l'Atrium, à l'université Paul Valéry Montpellier 3, se concrétisera en 2018 avec le lancement des travaux.
Le projet de l'Atrium, à l'université Paul Valéry Montpellier 3, se concrétisera en 2018 avec le lancement des travaux. (Crédits : SCAU architectes mandataires. COSTE ARCHITECTURES architectes associés. Image : Stephane Curtelin)
Le projet de l’Atrium, futur Learning Center de l’Université Paul Valéry Montpellier 3, a été présenté le 11 avril par la Comue-LR, pilote de l’Opération Campus sur le territoire montpelliérain. Le chantier, d'un coût de 21 M€ HT, débutera en 2018.

Après le pôle STICS de Saint-Priest, la nouvelle faculté de Médecine, le Pôle chimie Balard et le lancement des opérations Village des Sciences et Aménagements Cœur de Campus, le projet Atrium est l'un des projets structurant de l'Opération Campus* pour le site montpelliérain. La Comue-LR (dont Emmanuel Roux, président de l'Université de Nîmes, est l'administrateur provisoire) porte le projet pour le territoire montpelliérain, et en faisait sa présentation architecturale le 11 avril.

L'Opération Campus est un plan d'ampleur nationale en faveur de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Le site de Montpellier a été sélectionné par l'État, et associe également la Région Languedoc-Roussillon, la Ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole.

L'Opération Campus finance une vaste opération de renouvellement urbain visant à requalifier les campus et accroître leur visibilité internationale, à améliorer les conditions d'accueil des étudiants et des équipes de recherche, et à favoriser les synergies entre formation, recherche et innovation.

Bibliothèque nouvelle génération

Le projet Atrium dotera le campus de l'Université Paul Valéry Montpellier 3 (arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales) d'un « lieu du savoir vivant de type Learning Center, modernisant la fonction de bibliothèque universitaire et les services aux étudiants », annonce la Comue-LR.

« Le Learning Center mêle la bibliothèque universitaire traditionnelle avec de nouveaux services multimédias et numériques. Il proposera des services regroupés et coordonnés différemment, des modes et des usages innovants et plus performants d'appropriation des connaissances, et permettra de tisser ou renouer du lien social. »

L'Atrium offrira une grande flexibilité en termes d'ouverture, puisqu'il sera 24 h/24. Incarnant la nouvelle génération de bibliothèque, il permettra travail personnel et échanges collectifs avec notamment des espaces d'exposition, la boutique de l'université, une salle de conférence de 150 places, des points de convivialité, une cafétéria et des espaces multi-activités de co-working.

21 M€ de travaux

L'Atrium a été dessiné par l'agence d'architecture parisienne SCAU, associée à l'agence montpelliéraine Coste Architecture, et constituera un « bâtiment-signal » à l'entrée du campus universitaire.

« Le livre est au centre de la réflexion des architectes, autour de trois ambiances : le surf, le souffle et le nuage de papier. »

Le bâtiment se composera de strates vitrées s'insérant entre de longues dalles filantes, à la manière de feuilles superposées, l'intention étant de suggérer une impression de transparence et de légèreté. Les façades seront structurées d'une double peau en verre, protégée par de larges casquettes en guise de brise-soleil.

Le montant prévisionnel des travaux s'élève à 21 M€ HT, pour l'aménagement de 15 000 m2 de surface. Les travaux démarreront en 2018.

* Chiffres-clefs de l'Opération Campus à Montpellier : 5 établissements bénéficiaires, 60 000 étudiants, 3 300 enseignants-chercheurs et chercheurs, 2 500 agents administratifs et techniques, 325 M€ de dotation de l'Etat, 162,5 M€ de la Région Languedoc-Roussillon, 60 M€ de la Ville de Montpellier, création de la ligne 5 du tramway par la Métropole, 25 opérations déjà engagées, 90 000m2 de construction réalisées ou en cours, 50 000 m2 de réhabilitation réalisées ou en cours, 360 ha d'emprises universitaires, 50 ha d'aménagements extérieurs, 1 200 chambres et studios réhabilités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :