Diaporama : visite guidée de la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier

 |   |  243  mots
La façade du nouveau bâtiment de six niveaux, conçu par Fontès Architecture
La façade du nouveau bâtiment de six niveaux, conçu par Fontès Architecture (Crédits : Edouard Hannoteaux)
Après la rentrée des étudiants, le 4 septembre, et à quelques jours de l'inauguration officielle, Objectif Languedoc-Roussillon propose un tour en images de la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier. Le bâtiment de 45,5 M€ affiche une capacité totale de 8 000 à 8 500 inscrits.

À l'approche de l'inauguration officielle prévue lundi 11 septembre en présence de nombreux officiels - et possiblement de Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur (sous réserve) -, Objectif Languedoc-Roussillon propose un tour en images des équipements les plus notables de la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier. Le diaporama est accessible sur ce lien.

Conçu par le cabinet Fontès Architecture, le bâtiment s'étend sur 12 000 m2 et six niveaux, dont cinq amphithéâtres, 14 salles de travaux dirigés et six salles de cours. Il a nécessité un investissement de 45,5 M€, intégralement porté par le Conseil régional Occitanie.

Selon le Doyen, Michel Mondain, ce bâtiment vient en réalité remplacer l'institut de biologie de l'École de Médecine, fondée en 1220 et relocalisée en 1794 dans le Palais épiscopal de la ville. La nouvelle Faculté conservera ces bâtiments historiques pour les 2e et 6e années, les diplômes d'université, les thèses, etc.

"Cette nouvelle Faculté intègre des départements de maïeutique, d'orthophonie et d'orthoptie, si bien qu'elle concrétise un nouveau concept d'école de santé bien plus large qu'une seule école de médecine", précise Michel Mondain.

La nouvelle Faculté affiche une capacité de 8 000 à 8 500 inscrits, répartis dans le temps et l'espace, en fonction des modules d'enseignement, en formation initiale ou formation continue. La fréquentation journalière est estimée entre 1 000 et 1 500 personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/09/2017 à 23:08 :
Et sinon on en parle du fait qu’il n’y a pas de RU, juste une petite cafèt qui ne suffira pas à accueillir tout le monde (et qui est encore en chantier alors que les cours ont commencé), pas de BU ni d’agrandissement de la BU actuelle qui est saturée, et le plus choquant, pas d’accès PMR pour les salles de travail (alors que c’est un bâtiment neuf!!) !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :