Philippe Mazza, préfigurateur d'Agefos PME dans la grande région

 |   |  260  mots
P. Mazza pilotera le processus de fusion des entités L-R et M-P.
P. Mazza pilotera le processus de fusion des entités L-R et M-P. (Crédits : Agefos PME L-R)
Tout en dévoilant une nouvelle orientation du dispositif Anticip'PME, plus tourné vers les paliers de croissance des entreprises, le directeur régional d'Agefos PME a indiqué, le 22 septembre, qu'il pilotera le rapprochement des entités L-R et M-P en vue de la grande région.

Philippe Mazza, directeur régional d'Agefos PME en Languedoc-Roussillon depuis 2012, a été choisi comme préfigurateur de l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) élargi à la grande région, à compter du 1er janvier 2016. Il l'a annoncé le 22 septembre, à Montpellier, en estimant à 90 collaborateurs l'effectif de l'entité unifiée, et à 30 000 le nombre d'entreprises (95 % de moins de dix salariés) couvertes sur ce nouveau périmètre.

"La spécificité d'Agefos PME, par rapport aux autres OPCA qui conserveront un conseil d'administration national avec de simples relais territoriaux, est que nous mettrons en place un CA de gestion administré sur les deux régions", précise-t-il.

Élargissement d'Anticip'PME

Par ailleurs, Philippe Mazza a rappelé que le dispositif Anticip'PME, créé en 2007 sur le volet RH en partenariat avec la CGPME L-R pour soutenir la croissance des entreprises régionales, a été doté en 2015 d'une plate-forme élargie de services sur la politique d'innovation, la politique d'embauche, la stratégie financière, l'export, etc.

À mi-année, le bilan établi par Philippe Mazza montre que 300 jours de missions ont déjà été proposés aux entreprises dans le cadre d'Anticip'PME, dont la moitié concernait la stratégie d'entreprise, visée par ce nouveau volet stratégique (baptisé "Paliers de croissance"). Selon ces estimations, la PME moyenne bénéficiaire compte 37 salariés, en Languedoc-Roussillon.

"Nous avons revisité ce produit en mettant en place des consultants en amont de la stratégie, résume Philippe Mazza. Notre plate-forme compte désormais une douzaine de consultants, qui peuvent ouvrir sur ces différents aspects d'innovation, d'embauche, de développement à l'international, etc."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :