Nouvel accord pour l’accès à la formation des salariés du BTP

 |   |  315  mots
De g. à d.: Olivier Giorgiucci et Frantz Fougères
De g. à d.: Olivier Giorgiucci et Frantz Fougères (Crédits : M.C.)
Constructys LR et le Fongecif LR ont conclu un partenariat sur le Conseil en Évolution Professionnelle et le Compte Personnel de Formation, le 18 février à Montpellier. Cet accord s’inscrit dans la continuité, après une 1e convention entre l’OPCA et l’Opacif signée il y a huit ans.

« Cette signature de la convention régionale entre Constructys et le Fongecif s'inscrit dans la continuité des conventions précédentes signées en 2015, avec d'autres OPCA [...] sur le CEP (Conseil en Évolution Professionnelle) et le CPF (Compte Personnel de Formation) mais celle-ci est particulière, déclare Frantz Fougères, les président du Foncecif LR lors d'une conférence de presse, le 18 février, à Montpellier. Tout d'abord, elle a un objectif supplémentaire en termes de co-financement mais surtout, Constructys a été le premier Opca avec lequel le Fongecif a signé une convention, il y a huit ans. En 2008, la convention avait été signée avec l'Aref BTP. »

Cette convention a pour objectif d'accompagner les salariés du BTP dans leur évolution professionnelle et la sécurisation de leurs parcours.

« Nous sommes intéressés par la qualité de votre accompagnement des salariés du BTP, indique Olivier Giorgiucci, président de Constructys LR. Et également par votre capacité à prendre en charge les bilans de compétences et les dispositifs financiers que vous pouvez mobiliser en complément du CPF ainsi que par votre financement des projets CIF et VAE des salariés du BTP. »

La crise que traverse le BTP, « depuis près de sept ans », selon Olivier Giorgiucci, n'en fait pas un secteur sinistré. «  Il existe des métiers du BTP qui offrent des perspectives d'emploi. Derrière le terme de BTP se cache une cinquantaine de métiers différents », informe le représentant du secteur.

Le premier défi qu'auront à relever les partenaires sociaux est d'informer les salariés et les chefs d'entreprises des dispositifs de formation.

« Force est de constater cette dynamique n'est pas lancée, indique Olivier Giorgiucci. En effet, depuis le 1er janvier 2015, Constructys LR n'a financé que 28 CPF, pour près de 33 000 salariés dans la région. Autant dire que ce nombre est insignifiant ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :