Un Héraultais élu numéro 2 de la FNSEA

 |   |  277  mots
Au centre, Jérôme Despey et Christiane Lambert.
Au centre, Jérôme Despey et Christiane Lambert. (Crédits : FNSEA)
Élu le 13 avril, le nouveau bureau de la FNSEA sera présidé pour la première fois par une femme, Christiane Lambert. À ses côtés, Jérôme Despey, assurera la fonction de Secrétaire général du syndicat national. Le viticulteur est également président de la Chambre d’agriculture de l’Hérault.

Après un mandat de Secrétaire général adjoint de la FNSEA, Jérôme Despey est devenu le 13 avril 2017, à 48 ans, le nouveau Secrétaire général du puissant syndicat national. Cette désignation s'est faite lors de l'élection du nouveau bureau de la FNSEA par les 69 membres du conseil d'administration, eux-mêmes élus lors du congrès de la FNSEA à Brest, fin mars.

Viticulteur à Saint-Geniès-des-Mourgues (34), Jérôme Despey est président de la Chambre d'agriculture de l'Hérault. Il assure depuis 2006 la présidence du Conseil spécialisé « Vins » de FranceAgriMer (anciennement Viniflhor).

Présent dans les instances dirigeantes de la FNSEA depuis 2008, Jérôme Despey était membre de l'équipe dirigeante par intérim du syndicat depuis le 21 février, suite au décès brutal Xavier Beulin, président depuis 2010.

La 1e femme à la tête de la FNSEA

Cette élection est également marquée par la désignation pour la première fois d'une femme à la tête du syndicat agricole. Il s'agit de Christiane Lambert, 55 ans, éleveuse de porcs dans le Maine-et-Loire (49). Unique candidate à cette élection, l'agricultrice assurait par intérim la présidence du la FNSEA depuis le décès de Xavier Beulin. Durant cette mandature, elle occupait le poste de vice-présidente du syndicat.

Outre Christiane Lambert et Jérôme Despey, le nouveau bureau de la FNSEA est composé de Henri Brichart, producteur de lait et céréales dans l'Aisne, premier vice-président, et Henri Biès-Péré, exploitant agricole dans les Pyrénées-Atlantiques, deuxième vice-président.

Syndicat puissant, la FNSEA préside 84 des 89 chambres d'agriculture françaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2017 à 10:21 :
Bonjour , continuez dans cette voie pour équilibrer le nombre de femmes et d'hommes
Cordialement
Michel Martin

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :