Le Département de l'Hérault recentralise ses services sur Alco

 |   |  291  mots
L'Hôtel du Département, dans le quartier d'Alco à Montpellier
L'Hôtel du Département, dans le quartier d'Alco à Montpellier (Crédits : Edouard Hannoteaux)
Président du Conseil départemental de l'Hérault, Kléber Mesquida a annoncé, le 29 septembre, un plan visant à réunir entre sept et huit sites disséminés sur Montpellier. L'opération concernera 250 collaborateurs de l'institution.

Kléber Mesquida, président du Conseil départemental de l'Hérault, vient de lancer l'opération baptisée "Alco 2", du nom du quartier de Montpellier où se situe l'Hôtel du Département. Elle vise à réunir sur place sept ou huit sites gérés par l'institution, et à ce jour dispersés dans la ville : 250 personnes seront, à terme, concernées par cette opération de recentralisation sur le quartier d'Alco.

"L'âme du département se trouve ici, à Alco, explique Kléber Mesquida. Les services du Conseil départemental s'étant développés au fil des ans, il devenait nécessaire de les réunir. À titre d'exemple, la Maison départementale des personnes handicapées sera la première a être réintégrée car nous avons parfois des retards de deux à trois mois dans le traitement des dossiers, ce qui n'est pas acceptable."

Une opération de 30 M€

Prévu en plusieurs "tranches opérationnelles", le chantier devrait démarrer à la mi-2017. Il inclut potentiellement la construction de nouveaux bâtiments, sur des terrains jouxtant le site d'Alco, dont le Département est déjà propriétaire. Programmée sur une surface de 5 000 m2, l'opération pourrait coûter de 25 à 30 M€.

"Elle ne coûtera rien aux concitoyens, précise Kléber Mesquida. Nous payons actuellement 700 000 € de loyers pour ces sept sites. L'économie réalisée, de plus, dégagera une enveloppe qui sera réinjectée dans l'économie locale."

Hérault Habitat ne sera pas concerné par cette opération. Néanmoins, l'office public de l'habitat du Département de l'Hérault devra, lui aussi, rassembler ses quatre agences (Cournonsec, Frontignan, Clermont-l'Hérault et Montpellier) sur son site actuel, rue de l'oasis à Montpellier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :