Le Grand Narbonne inaugure IN’ESS

 |   |  494  mots
L'IN'ESS est inauguré le 5 décembre 2014 à Narbonne.
L'IN'ESS est inauguré le 5 décembre 2014 à Narbonne. (Crédits : Grand Narbonne)
Vendredi 5 décembre, la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne inaugure IN’ESS, une nouvelle structure destinée à soutenir les projets professionnels et la création d’activités sur le territoire en matière d’innovation sociale et d’économie sociale et solidaire.

Le 5 décembre, l'Agglomération du Grand Narbonne inaugure une nouvelle structure baptisée IN'ESS et implantée au cœur du quartier Saint-Jean/Saint-Pierre à Narbonne, sur le site de l'ex-direction opérationnelle des Télécommunications.

Coût global de l'opération : 8 M€, financés par le Grand Narbonne (4,28 M€), les Fonds Feder (1,72 M€), le Conseil régional Languedoc-Roussillon (1 M€) et le Conseil général de l'Aude (1 M€).

IN'ESS se veut au service de la création d'activités et d'emplois, et a pour vocation d'accompagner et de favoriser toute initiative locale, qu'elle émane d'un demandeur d'emploi, d'un entrepreneur ou d'une association.

« Le projet IN'ESS est fondé sur l'innovation sociale mais aussi sur les valeurs de l'économie sociale et solidaire et sur les formidables opportunités qu'elle véhicule, rappelle Tristan Lamy, vice-président délégué à l'Innovation, la transition écologique, l'enseignement supérieur, la recherche et à l'économie sociale et solidaire. IN'ESS permet à toute initiative citoyenne ou professionnelle d'être entendue, captée et développée. »

Le bâtiment héberge 13 résidents, associations, coopératives, centres de formation, pépinière, et proposera de nombreux services : espace de travail partagé, conseils techniques et juridiques, services d'amorçage de projet CitésLab, la couveuse et pépinière Nucléum, des formations, des coopératives d'activité, du financement solidaire et participatif avec l'ADIE (association pour le droit à l'initiative économique), des solutions de mobilité Vitéo, etc.

Devenir un pôle territorial de coopération économique

À terme, « si les finances le permettent », précise Tristan Lamy, un second étage permettra la création d'un hôtel d'entreprises afin de compléter le parcours.

L'élu évoque également le projet de création d'une plate-forme locale de financement collaboratif.

« Au sein d'IN'ESS, il y a déjà l'ADIE et la couveuse Nucléum qui mène déjà une réflexion sur ce sujet, indique-t-il. Le projet de plate-forme n'est pas encore tracé, mais il faut voir quelle synergie on peut créer. »

Parmi les autres projets que gère l'élu figure la candidature au prochain appel à projet, en 2015, pour soutenir l'émergence de Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE), désormais reconnus par la loi sur l'ESS du 31 juillet 2014, et dont la vocation est favoriser la coopération entre entreprises du secteur, entreprises commerciales et collectivités territoriales, centres de recherche ou encore organismes de formation.

« Cela permettrait de mutualiser les énergies et de faire d'IN'ESS une vitrine, explique Tristan Lamy. Il s'agirait de faire émerger une plate-forme pour faire collaborer l'économie traditionnelle et l'ESS. Ce pôle pourrait jouer le rôle d'une presqu'agence de développement économique dans le domaine de l'ESS. »

MAJ (8 décembre 2014)

La structure IN'ESS annonce le 8 décembre avoir été désigné lauréat de l'appel à projet national "Centre d'affaires quartier", organisé par la Caisse des dépôts et consignations. IN'ESS obtient ainsi une aide au démarrage de 40 000 €.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :