Le financeur solidaire IéS s’installe à Montpellier

 |   |  549  mots
(Crédits : IéS)
IéS, financeur solidaire né en Midi-Pyrénées il y a vingt ans, accroît son implantation en Occitanie avec l'ouverture, le 3 octobre, d’un bureau à Montpellier. La structure accompagne déjà 11 entreprises sur le territoire de l’ex-Languedoc-Roussillon.

IéS (Initiatives pour une économie solidaire) est une coopérative régionale de finances solidaires, créée à Ramonville-Saint-Agne en 1998, présidée par Eric Jourdain, et intervenant sur toute la région Occitanie. Depuis le 3 octobre, elle dispose également d'un bureau à Montpellier, à la boutique partagée « Le Faubourg ».

IéS collecte de l'épargne citoyenne, réinjectée en fonds propres dans des entreprises locales du champ de l'économie sociale et solidaire, qui se trouvent en phase de création, de développement ou de transmission-reprise.

« Nous nous adressons à tout statut juridique à partir du moment où le projet est porté collectivement, affiche un ancrage local fort, et est créateur d'emplois », explique Caroline Blanc, déléguée générale.

Depuis sa création, la coopérative a financé 116 projets en Occitanie, et annonce 2,2 M€ investis (925 000 € d'encours) et plus de 900 emplois soutenus ses financements.

Outils complémentaires

La coopérative (trois salariés) compte à ce jour 951 coopérateurs dont 70 personnes morales. Elle compte six catégories de coopérateurs : citoyens, salariés, entreprises financées, acteurs socio-économiques du territoire, organismes financiers (partenaires bancaires, acteurs du financement...), et collectivités territoriales ou assimilés.

« Les investisseurs ne choisissent pas le projet qu'ils souhaitent soutenir, on est dans une démarche collective avec mutualisation des moyens et des ressources, précise Caroline Blanc. La part sociale est à 76 €, et 45 % des sociétaires ont une ou deux parts sociales, 60 % ont moins de cinq parts sociales. La plupart d'entre eux sont donc de petits porteurs mais ce sont eux qui font le maillage territorial. »

La coopérative se positionne en complément des structures et outils de financement existants sur ce secteur, comme l'AIRDIE, et travaille de concert avec les réseaux dédiés à l'accompagnement d'entreprises. Elle dispose aussi de collectifs locaux sur les territoires, citoyens et partenaires qui s'impliquent et constituent éventuellement une ressource d'informations et des relais de projets.

11 entreprises financées sur l'ex-LR

Actuellement, 65 entreprises sont financées et accompagnées, dont huit dans l'Hérault : Dyopta à Ganges (services innovants pour la gestion, valorisation et analyse stratégique des filières agroalimentaires et des territoires),  Pain & partage Montpellier (boulangerie industrielle d'insertion), Hab-Fab (habitat participatif), Fromages du Salagou à Lodève, la Scop La Maison des possibles (qui édite le magazine Sans Transition !), Forum TV à Montpellier (centre d'expression audiovisuel), Bio Ensemble à Ganges (magasin Biocoop) et depuis quelques jours La Menuiserie Collaborative à Montpellier (atelier bois partagé, ouverture attendue d'ici la fin 2017).

En Lozère, IéS accompagne Equiphoria à La Canourgue (institut d'activités équestres à objectif thérapeutique), dans les Pyrénées-Orientales Squaregolab à Perpignan (fablab), et dans l'Aude Terre Mer à Quillan (magasin bio).

Mailler le territoire

Avec l'ouverture de l'agence à Montpellier, IéS se donne pour objectif de s'implanter sur les deux métropoles régionales.

« IéS a 20 ans, on est maintenant bien implantés en Midi-Pyrénées, souligne Caroline Blanc. La démarche d'élargissement remonte à 2012 avec une 1e entreprise financée sur l'Hérault. Notre ambition, d'ici à trois ans, est de couvrir toute l'Occitanie avec des groupes locaux sur tout le territoire. Notre action est centrée sur l'Hérault, mais à court et moyen termes, nous allons aussi mettre en place dans Aude et les Pyrénées-Orientales l'organisation existant en Midi-Pyrénées. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :