Bouygues va installer 849 bornes de recharge électrique en LRMP

 |   |  531  mots
849 seront installée par Bouygues
849 seront installée par Bouygues (Crédits : BYES)
Le 18 janvier, le Syndicat d’énergie de l’Aude et Bouygues ont présenté le programme d’installation de 849 bornes de recharge pour véhicules électriques en LRMP d’ici la fin 2017. Celui-ci s’inscrit dans une opération, sous l'égide de l'ADEME, prévoyant le déploiement de 1 247 bornes au total.

Le développement du véhicule électrique en France est nécessairement lié au déploiement de bornes de recharge électrique suffisamment bien maillé sur le territoire pour assurer l'autonomie des automobilistes.

La loi de finances rectificative pour 2010 n°2010-237 du 9 mars 2010, qui définit les emplois du Programme des Investissements d'Avenir (PIA) a ainsi prévu l'affectation d'une somme de 1 Md€ mobilisable pour le cofinancement de projets de R&D dans le cadre du programme «Véhicule du futur », dont 750 M€ pour la construction automobile. Et les pouvoirs publics ont mis en place un « Dispositif d'aide au déploiement d'infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques » (IRVE), destiné aux collectivités et porté par l'ADEME. L'aide financière est fonction de la puissance électrique des bornes installées : recharge normale, accélérée et rapide, le temps de recharge variant selon la puissance.

7,5 M€ d'aides

Sur la région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, l'ADEME attribuera 7,5 M€ d'aides au titre du Programme des investissements d'avenir pour l'installation de 1 247 bornes d'ici la fin 2017 dans les 13 départements (8 619 en France). Soit un investissement global de 17 M€.

619 bornes seront installées sur le périmètre du Languedoc-Roussillon, et 628 sur celui de Midi-Pyrénées, selon la répartition suivante : 157 dans l'Aude, 149 dans le Gard, 173 dans l'Hérault (dont 66 sur la métropole montpelliéraine), 40 en Lozère, 100 dans les Pyrénées-Orientales, 40 dans l'Ariège, 80 dans l'Aveyron, 100 en Haute-Garonne (hors Toulouse Métropole), 36 dans le Gers, 82 dans le Lot, 100 dans les Hautes-Pyrénées, 100 dans le Tarn et 90 dans le Tarn-et-Garonne.

849 bornes pour Bouygues Énergies & Services

« Les projets doivent présenter un niveau d'interopérabilité satisfaisant, permettant à l'abonné d'utiliser toutes les bornes, quel que soit l'opérateur, précise l'ADEME. Neuf syndicats d'énergie de Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées (syndicats d'énergies de l'Ariège, de l'Aude, de l'Aveyron, du Gard, de l'Hérault, du Lot, de la Lozère, des Pyrénées-Orientales et du Tarn - NDLR), ainsi que les Métropoles de Montpellier et de Toulouse, ont décidé de travailler ensemble sur l'acquisition, la pose, l'interopérabilité et la maintenance des bornes, via un appel d'offre commun, finalisé en fin d'année 2015. »

Le marché, coordonné par le Syndicat d'énergies de l'Aude (SYADEN), a été remporté le 28 décembre 2015 par Bouygues Énergies & Services. Il porte sur la fourniture, l'installation, la mise en service, la maintenance et l'exploitation pour quatre ans de 849 bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

« Les utilisateurs de véhicules électriques ou hybrides bénéficieront des mêmes services, aux conditions tarifaires harmonisées avec un seul abonnement dans les neuf départements, explique Bouygues Énergies & Services. Aussi, l'interopérabilité avec les autres opérateurs présents sur le territoire et les départements voisins sera organisée. »

Les premières bornes devraient être posées dans l'Aude, l'Aveyron et le Gard au cours du premier trimestre 2016.

Dans les quatre départements non concernés par cet appel d'offres (Gers, Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne et Hautes-Pyrénées), certaines bornes sont déjà installées ou le seront après le lancement de marchés publics.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :