Domotique en énergie : Solidom va doubler son activité en 2016

 |   |  589  mots
(Crédits : Solidom)
Solidom, entreprise perpignanaise spécialisée dans la gestion des énergies du foyer, annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 M€ en 2015, qu'elle prévoit de doubler en 2016. Deux nouveaux contrats de distribution qu'elle dit être sur le point de signer avec de grandes enseignes spécialisées (800 points de vente) pourraient accélérer sa croissance.

Spécialisée dans la gestion des énergies du foyer, l'entreprise catalane Solidom, installée sur la zone d'activité Tecnosud à Perpignan (66), annonce des chiffres prometteurs pour un premier exercice : sa solution Full Home Energy (FHE), commercialisée depuis octobre 2014, équipe à ce jour 1 200 foyers en France (80 % dans le Grand Sud), soit un chiffre d'affaires de 1,2 M€ sur l'année 2015.

Alors que l'entreprise déclare avoir déjà enregistré 1 500 commandes fermes depuis le début de l'année 2016, elle annonce être en train de signer avec deux grandes enseignes de la distribution de matériel électrique (dont elle préfère taire le nom pour l'heure), comptant 800 points de vente en France.

« Au vu des commandes enregistrées depuis le début de l'année, nous misions sur un chiffre d'affaires 2016 d'au moins 3 M€, mais du coup, nos objectifs sont encore revus à la hausse », commente Jonathan Laloum, cofondateur de Solidom et directeur commercial.

Domotique énergétique vertueuse

Full Home Energy se présente comme une solution intégrée, destinées aux particuliers et au petit tertiaire (commerces et bureaux), permettant de piloter l'ensemble des vecteurs énergétiques d'un bâtiment afin de minimiser les dépenses énergétiques (chauffage, climatisation, volets électriques, appareils en veille, etc.) via un système complètement automatisé.

« Grâce à un algorithme développé par Solidom, la solution FHE adopte tous les bons réflexes relatifs aux économies d'énergie, assure Jonathan Laloum. Aujourd'hui, tout le monde connaît les bons gestes pour éviter les dépenses énergétiques inutiles mais assez peu de foyers les ont réellement mis en place. Par exemple, tout le monde sait qu'on ne devrait pas laisser la télévision en veille, mais qui l'éteint vraiment ? La solution FHE est une sorte de conscience automatisée, qui va adopter tous les bons comportements sans perte de confort pour l'utilisateur. »

Conçue initialement pour être associée aux installations photovoltaïques, elle est présentée comme compatible avec l'utilisation de panneaux solaires et permet également d'optimiser la production/consommation d'électricité par le pilotage d'autoconsommation.

« Le coût public se situe entre 4 500 et 20 000 € selon la complexité du site à domotiser, précise Jonathan Laloum. Le système peut piloter des puissances allant jusqu'à 32 ampères, ce qui constitue une rupture technologique... Nous sommes en train de déposer des brevets. »

Doubler les effectifs

Solidom a été créée en septembre 2015. Jonathan Laloum explique qu'elle est directement issue de l'entreprise Eco Avenir qu'il dirigeait et au sein de laquelle il dit avoir développé son projet pendant deux ans et demi.

« J'avais compris le désir d'autoconsommation qui naissait chez les particuliers, explique-t-il. La solution Full Home Energy a été commercialisée à partir de 2014 via le réseau Solipac (grossiste perpignanais spécialisé dans le matériel utilisant les énergies renouvelables, NDLR). Nous sommes au croisement de trois domaines : les objets connectés, l'efficience énergétique, et les gestes simples qu'on automatise... Le marché a décollé très vite et nous avons créé Solidom en septembre 2015. »

Actuellement, Solidom compte 10 salariés. Jonathan Laloum annonce qu'ils devraient être 12 fin mars et que les effectifs auront doublé avant 2017.

Le modèle de commercialisation présenté par le dirigeant repose sur un réseau de distributeurs spécialisés dans les énergies renouvelables. Pour l'heure, ses clients sont à 99 % des particuliers, mais Solidom annonce déjà réfléchir à décliner sa solution pour de grosses structures. Et Jonathan Laloum signale également des contacts avec l'Espagne, la Suisse, le Benelux et l'Italie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :