Arkolia Énergies veut doubler son activité en trois à cinq ans

 |   |  356  mots
(Crédits : RES)
Construction de la plus grande centrale solaire sur trackers, acquisition externe et nouveau siège social inauguré le 14 juin : l’opérateur héraultais poursuit sa croissance. Il ambitionne d’atteindre 100 M€ de chiffre d’affaires d’ici à trois ou cinq ans.

La société Arkolia Énergies a inauguré son nouveau siège social sur la zone d'activités du Bosc, à Mudaison (34), mardi 14 juin. L'entreprise était précédemment installée sur l'Écoparc de Saint-Aunès (34) et disposait de locaux pour son activité de recherche et développement au parc Euromédecine, à Montpellier.

« Ce nouveau siège social permet un regroupement de l'ensemble de nos activités sur un seul site », précise Laurent Bonhomme, le président et co-fondateur d'Arkolia Énergies. Ce bâtiment représente huit ans de travail, 1 M€ d'investissement et 200 000 € d'acquisition de matériel. »

Croissance externe

Au-delà de ce déménagement, l'actualité de l'entreprise héraultaise est marquée par l'annonce d'une opération de croissance externe. En partenariat avec EDF Énergie nouvelle, la société héraultais acquiert la branche d'activité spécialisée dans les énergies renouvelables d'un grand groupe. L'identité de cette filiale sera annoncée en septembre.

Dans le portefeuille de cette filiale figure des projets éoliens d'un volume de 200 MW (dont 60 MW à construire dans l'Aveyron et en Lozère), soit 200 M€ d'investissement, ainsi qu'une activité de méthanisation. Elle est aujourd'hui implantée à Nantes, Paris et Toulouse.

« Cette opération nous permet d'acquérir une activité complémentaire à la notre, explique Laurent Bonhomme. Elle portera l'effectif de l'entreprise à 53 salariés. Elle va également permettre l'ouverture de deux agences, à Paris et à Nantes, ainsi que le renforcement de celle de Toulouse. »

15 MWc au Soler

La seconde actualité d'Arkolia Énergies est l'inauguration, le 20 juin, de la plus grande centrale photovoltaïque au sol sur trackers de France, sur la commune de Soler, près de Perpignan (66).

Étendue sur 45 ha, cette centrale solaire « orientable » de 15 MWc a nécessité un investissement de 15 M€. Ce parc fait partie d'un programme plus vaste de sept centrales solaires au sol (ASP 3 pour Arkolia Solar Park) qui représente un volume total de 34 Mwc et 34 M€ d'investissement. Ce projet a été mené en partenariat avec l'Allemand Green City Energy.

Arkolia Énergies a réalisé 50 M€ de chiffres d'affaires en 2015. Ses ambitions sont de doubler cette performance d'ici à « trois ou cinq ans », précise Laurent Bonhomme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :