Le Forum du financement veut « éclairer » les entreprises sur les outils du financement

 |   |  614  mots
Julien Hostache, André Deljarry, Stéphanie Andrieu et Bruno Poty, le 8 mars 2016, pour la présentation du Forum du financement.
Julien Hostache, André Deljarry, Stéphanie Andrieu et Bruno Poty, le 8 mars 2016, pour la présentation du Forum du financement. (Crédits : DR)
Le 17 mars se tiendra la 3e édition du Forum du financement à l’Altrad Stadium, organisé par la CCI de Montpellier. Un rendez-vous estampillé BtoB dont l’objectif est de permettre aux PME et TPE de s’informer sur les différents outils du financement.

« Les entreprises n'arrivent pas forcément avec un besoin de financement mais c'est en découvrant les outils existants qu'elles peuvent avoir l'idée », fait remarquer Stéphanie Andrieu, présidente de la Commission Forum du financement à la CCI de Montpellier.

C'est parce que ces moyens à disposition des entreprises pour se recapitaliser, lever des fonds ou obtenir des prêts ne sont pas suffisamment connus que la CCI de Montpellier organise pour la 3e année consécutive le Forum du financement. Il se tiendra le 17 mars prochain à l'Altrad Stadium, à Montpellier.

Une journée qui permettra aux TPE et PME de s'informer auprès des 35 acteurs régionaux publics et privés du financement qui seront présents (banques, notaires, avocats, experts-comptables, Direccte, organismes de crowdfunding, Initiative France, Midi Capital, Soridec, etc.).

« Il s'agit de montrer aux entreprises que la levée de fonds est accessible, et qu'il existe diverses sources de financement, déclare, le 8 mars en conférence de presse, André Deljarry, président de la CCI Montpellier. C'est dans la période des 3 à 5 premières années que les entreprises ont le plus de difficultés. La thématique du financement est vitale. C'est une question de compétitivité pour la région. »

300 rendez-vous BtoB

« Le forum est l'occasion d'au moins 300 rendez-vous B2B », annonce Stéphanie Andrieu.

Les visiteurs pourront aussi participer à cinq ateliers : « Financer le développement de l'entreprise », « Aides à l'embauche pour les PME », « Financer son développement à l'international », « Financer la croissance avec le crowdfunding », et « Financer les entreprises socialement innovantes ».

Dans le cadre de cette manifestation, la CCI Languedoc-Roussillon, la CCI de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole ont organisé le Challenge du financement afin d'aider les PME-TPE à « initier des relations efficaces avec investisseurs, banquiers et autres partenaires financiers ». Dix entreprises régionales ont été sélectionnées afin de bénéficier d'un accompagnement sur leur demande de recherche financement.

« Nous voulons pérenniser le coaching pour les chefs d'entreprises afin de les aider à présenter leur projet devant des financeurs », acte André Deljarry.

Les banques se disent volontaires

La même question revient systématiquement : les banques ne sont-elles pas trop frileuses à accorder des crédits aux entreprises ?

« Les banques souhaitent continuer à participer au financement des entreprises, affirme avec vigueur Bruno Poty, directeur régional LCL. Les encours de crédit aux entreprises ont progressé de 4,1 % en 2015 en France, de 2 % pour TPE et PME... 84 % des PME qui ont sollicité leur banque pour un crédit de trésorerie ont obtenu une réponse positive, et 94 % pour un crédit d'investissement. La problématique est plutôt un manque de demande des entreprises, qui hésitent à investir faute de visibilité, qu'un manque de volonté des banques d'accompagner les entreprises. »

« Le financement participatif apporte un outil complémentaire de financement, en partenariat avec les systèmes bancaires », témoigne Julien Hostache, directeur général de Enerfip (plate-forme montpelliéraine de financement participatif dédiée aux projets de développement durable), qui sera présent sur le Forum du Financement.

« Le bilan d'une entreprise qui démarre est difficilement présentable et les banquiers sont frileux », rajoute Jean-Luc Redoux, dirigeant de A2C Air Concept, une entreprise montpelliéraine créée en 2013, spécialisée dans la conception de produits ou concepts innovants, et qui se rendra sur le Forum « pour chercher des leviers de développement ».

La première édition du Forum du financement, en 2014, avait accueilli 500 participants, environ 600 l'année suivante. « Nous comptons sur 700 à 800 participants cette année », déclare André Deljarry, optimiste, qui ajoute que la CCI de Toulouse observe cette initiative, sans équivalent en Midi-Pyrénées, avec intérêt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :