Le Forum du financement s'élargit à l'Hérault

 |   |  572  mots
600 visiteurs sont attendus sur cette nouvelle édition
600 visiteurs sont attendus sur cette nouvelle édition (Crédits : CCI Montpellier)
Quatrième édition du genre, mais la première portée par la nouvelle CCI de l'Hérault, le Forum du financement se tiendra le 23 mars à l'Altrad Stadium de Montpellier. Le contingent d'organisations partenaires (banques, plates-formes de crowdfunding, etc.) est en hausse de 20 % sur un an.

Avec la naissance officielle de la CCI de l'Hérault au 1er janvier 2017, le Forum du financement, jadis porté par la CCI de Montpellier, passe à l'échelle départementale, avec notamment la présence de Béziers Méditerranée parmi les partenaires. Cette 4e édition, qui se déroulera le 23 mars à l'Altrad Stadium, accueillera 600 visiteurs.

"Notre cible demeure les entreprises en croissance, c'est à dire celles qui se développent ou qui cherchent à se pérenniser, rappelle André Deljarry, président de la CCI 34. Le financement est l'accélérateur de ces entreprises, et nous devons agir collectivement sur lui au sein d'un environnement en mutation, où de nouvelles offres s'ajoutent à celles des banques quand les besoins sont mal couverts."

Des dossiers de 30 000 € en moyenne

45 acteurs du financement (chiffre en hausse de 20 %) seront présents sur ce forum : banques, fonds d'investissement, plates-formes de crowdfunding, experts, etc. Quelques 500 rendez-vous BtoB sont programmés : les dossiers financés dans les quatre ou cinq mois suivant cette prise de contact s'élèvent en moyenne à 30 000 € pour une TPE, selon Thibault de Fourtou, représentant du Comité régional des banques et directeur général adjoint du Crédit Agricole du Languedoc.

"En 2016, 60 Mds € de crédit ont été mobilisés en France en faveur des TPE uniquement, souligne-t-il. Pour l'ensemble des PME, ce sont 400 Mds € d'en cours de crédit. 85 % des TPE accèdent à un financement, que ce soit en investissement ou en trésorerie. Le contexte n'a jamais été aussi favorable, avec des taux extrêmement bas, à un niveau jamais vu par le passé."

Des besoins de développement variés

Le Forum prévoit un plateau de sept ateliers thématiques, sur des sujets tels que "Financer le développement", "Financer l'export", "Lever des fonds en crowdfunding", etc. "Nous avons rajouté un atelier sur la cotation de la Banque de France - qui sera présente elle aussi -, car la cotation est un élément déterminant pour les entreprises qui candidatent à des appels d'offres publics", rappelle Stéphanie Andrieu, vice-présidente de la CCI 34, déléguée au forum.

Inauguré sur l'édition 2016, le Challenge du financement, qui octroie aux lauréats un accompagnement personnalisé financé à 100 % par les partenaires du Forum, sera élargi, en passant de 10 à 20 PME bénéficiaires. Deux entreprises héraultaises, qui en ont bénéficié l'an passé, apportent leur témoignage.

"Après notre création en 2000, nous avions atteint un stade de croissance avec un chiffre d'affaires récurrent de 500 000 €, où l'entreprise était équilibrée, si bien que nous ne faisions pas d'investissement, raconte le P-dg d'ELA Innovation (objets connectés, Montpellier), Pierre Bonzom. En 2013, nous avons repensé notre investissement, pour financer un nouveau bâtiment et pour actionner l'export. Du coup, notre chiffre d'affaires et notre part export ont triplé en 2016 - un résultat visible, même s'il a mis trois ans à se concrétiser."

"Nous nous développons à l'export, avec un nouveau produit destiné aux hôtels 4* et 5*, annonce Sven Michel Lourié, directeur de SM2 Solutions Marines (production de végétaux marins pour la restauration écologique, Palavas-les-Flots). Notre entreprise, qui n'a pas d'expérience à l'international, a besoin de renforcer sa force commerciale. Elle a aussi des besoins en propriété intellectuelle, car nous sommes en cours de procédure sur divers brevets. Or le Challenge nous a permis d'affiner notre discours face à des investisseurs, et à mieux calibrer nos besoins."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :