La BPS lance Sud Innovation, sa 1e agence ciblée start-ups

 |   |  567  mots
La Banque Populaire du Sud gère un portefeuille de 150 start-ups à Montpellier
La Banque Populaire du Sud gère un portefeuille de 150 start-ups à Montpellier (Crédits : Reuters)
À l'occasion de la publication de son bilan 2016, le 10 mai, la Banque Populaire du Sud a dévoilé sa nouvelle agence Sud Innovation. Une première pour le groupe BPCE, qui expérimente à Montpellier un nouveau format d'accompagnement ciblant spécifiquement les start-ups, avant de le dupliquer ailleurs en France.

La Banque Populaire du Sud vient de lever le voile sur sa nouvelle agence Sud Innovation, ouverte à Montpellier depuis le 3 mai, et installée à proximité de Cap Omega, haut lieu de la French Tech Montpellier. Un emplacement ne devant rien au hasard : elle vise spécifiquement le segment des start-ups (jusqu'à 5 M€ de chiffre d'affaires) et des entreprises innovantes.

Un relais avec le national

L'agence (200 m2) dispose d'une salle de conférences de 20 places, d'un espace de co-working, d'un salon de réception, d'une salle de réunion, et de bureaux de conseillers dédiés, le tout à la disposition des startuppers. Sud Innovation veut, dans un premier temps, sourcer les start-ups (avec un préalable : être accompagnée par un incubateur du réseau régional Synersud) et les mettre en relation avec les acteurs de financement adéquats au sein des partenaires de la banque (bpifrance, Créalia, Soridec, etc.).

"Notre équipe intègre, outre deux chargés d'affaires, le référent Innovation de la Banque Populaire du Sud, Hans Bouchetard, qui est chargé d'incorporer les innovations numériques à nos métiers, souligne Frédéric Planche, directeur de succursale. Ce dernier est en lien avec le siège de la Banque Populaire à Paris, et avec la cellule innovation du groupe BPCE (organe commun à la Banque Populaire et la Caisse d'Épargne, NDLR), ce qui nous permet aussi de faire le lien entre les start-ups clientes et les start-ups qui deviennent des fournisseurs."

Dans un deuxième temps, Sud Innovation accompagnera les start-ups dans leurs investissements et leur développement à l'international. La Banque Populaire du Sud gère un portefeuille de 150 start-ups (2 000 emplois) à ce jour, qu'elle veut consolider, voire porter à 200.

De plus, cette agence est la première du genre développée au sein de la Banque Populaire, et fait office de site pilote pour l'ensemble du groupe BPCE. Lequel pourrait le dupliquer ailleurs en France : Lyon, Grenoble et l'Île-de-France sont déjà pressentis.

De nouveaux outils de financement

Lors du même point presse, la Banque Populaire du Sud a dévoilé son bilan 2016, montrant un produit net bancaire de 315,5 M€, en baisse de 4 %, pour un bénéfice de 66,1 M€, en hausse de 1,2 %. La production de crédits se monte à 1,7 Md€, soit 40 000 projets financés.

" Si nous perdons un peu en marge d'intérêts (8,3 %), cela est largement compensé par les commissions perçues sur la vente de produits et de services, en hausse de 2,5 %, par la maîtrise des frais généraux, en baisse de 0,8 %, et par la maîtrise du coût du risque, qui baisse de 14,7 % également", commente Pierre Chauvois, directeur de la Banque Populaire du Sud.

Enfin, la Banque Populaire du Sud a récemment été retenue dans le cadre du fonds FOSTER TPE-PME, mis en route en février 2017 par le Fonds Européen d'Investissement et par le Conseil régional Occitanie : la banque intervient comme opérateur pour gérer une garantie bancaire (à hauteur de 150 M€) dédiée aux TPE-PME en primo-investissement, et une deuxième garantie bancaire ciblant les entreprises agro-forestières (67 M€). Sur ces deux instruments, 30 dossiers ont déjà été signés depuis leur mise en route, fin mars.

Lors de la précédente "incarnation" de FOSTER (l'initiative JEREMIE), la Banque Populaire du Sud avait financé 1 500 dossiers de prêts à hauteur de 125 M€, sur la période 2011-2016.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :