Avec P&O, le Port de Sète veut ouvrir de nouvelles routes internationales

 |   |  637  mots
DP World, la maison-mère de P&O Ports, opère près de 80 terminaux dans le monde.
DP World, la maison-mère de P&O Ports, opère près de 80 terminaux dans le monde. (Crédits : DP World)
La Région et P&O Ports ont dévoilé le contenu de leur accord, le 5 octobre à Sète (34), trois mois après l'avoir signé. L'opérateur émirien, chargé exploiter le terminal à conteneurs du Port de Sète pendant trois ans, promet l'ouverture de nouvelles lignes internationales.

Neuf mois de négociations entre la Région et P&O Ports ont été nécessaires pour signer l'installation de ce dernier sur le Port de Sète, le 11 juillet dernier, et pour dévoiler les contours de cet...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :