Avec la Nuit des Réseaux, La Mêlée renforce son ancrage à Montpellier

 |   |  509  mots
La phase d'échanges BtoB d'une précédente Nuit des Réseaux, à Toulouse
La phase d'échanges BtoB d'une précédente Nuit des Réseaux, à Toulouse (Crédits : La Mêlée)
La Mêlée organisera l'un de ses événements majeurs, la Nuit des Réseaux, le 7 juin à Montpellier, en présence de 300 décideurs. Née à Toulouse, l'association régionale des acteurs du numérique multiplie les interactions avec les Montpelliérains, dont le poids augmente, par ailleurs, dans sa gouvernance.

La Mêlée organisera sa Nuit des Réseaux à Montpellier, au Parc des Expositions, le 7 juin prochain. Comptant parmi les événements phare créés par le hub numérique régional, l'opération se décompose en plusieurs temps forts (ateliers d'intelligence collective, speed-réseaux BtoB, conférence, table ronde et soirée prestige), autour de la thématique choisie pour cette édition 2017 : "Le bonheur au travail".

Plus de 300 participants

Plus de 300 décideurs et acteurs économiques sont attendus sur cette 1e édition montpelliéraine. La précédente Nuit des Réseaux (9e édition), s'est tenue à Toulouse en mars dernier, et a rassemblé 750 participants.

 "La Nuit des Réseaux est le moyen de montrer à Montpellier ce qui fait l'ADN de La Mêlée : sa capacité à créer des passerelles entre la vie économique, le territoire, et les grands réseaux qui y sont implantés, explique Jean-François Sales, vice-président de l'association régionale. Notre idée est de proposer à l'écosystème montpelliérain un format de soirée qui a fait ses preuves, en permettant notamment de faire un networking différenciant autour d'ateliers organisés sur la thématique choisie."

La Nuit des Réseaux est organisée en partenariat avec plusieurs organisations, dont la CCI de l'Hérault, l'ESG Montpellier, mais aussi la Région : la soirée s'insère entre les deux journées de Connec'Sud, le salon dédié à la performance d'entreprise, dont la nouvelle édition se tient également au Parc des Expositions les 7 et 8 juin.

Montpellier de plus en plus présente

L'organisation de cette Nuit des Réseaux concrétise donc les efforts de La Mêlée, née à Toulouse, pour s'implanter à Montpellier, une métropole avec laquelle ses échanges s'intensifient. L'association a récemment demandé, par exemple, à intégrer le Conseil French Tech de Montpellier.

La Mêlée vient, en outre, de renouveler son conseil d'administration. La proportion de Montpelliérains passe de cinq à sept membres, avec l'arrivée de Géraldine Mauduit (référente fintech de la French Tech Montpellier) et de Julien Bellot (consultant foodtech), qui rejoignent Jean-François Sales, Pascal Chavernac (P-dg de Sigma Méditerranée), Philippe Boissier (directeur commercial de Zayo), Eddy Garcia (responsable marketing de BuroStation) et Christine-Laure Legros (consultante marketing digital).

Enfin, dans ses locaux toulousains de La Cantine, La Mêlée va héberger Numa Toulouse, nouvelle implantation de l'accélérateur déjà présent à Montpellier, Numa Montpellier (ex-Sprint Montpellier), dont la création est annoncée ce jour.

"Les deux locomotives régionales sont Toulouse et Montpellier grâce à la French Tech, commente Jean-François Sales. À Montpellier, nous nous appuyons un peu plus sur elle à travers ses sept thématiques, qui correspondent aux commissions de travail qui existaient déjà à Toulouse. Mais la vocation de La Mêlée est régionale, car nous sommes sollicités par de plus en plus de territoires (dont le Grand Narbonne, NDLR), sur des problématiques telles que la transformation digitale ou l'open innovation."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :