FISE 2017 : une 20e bougie et trois coupes du monde

 |   |  665  mots
600 000 spectateurs sont à nouveau espérés pour la 20e édition du FISE
600 000 spectateurs sont à nouveau espérés pour la 20e édition du FISE (Crédits : Goulven Gonthier)
Pour sa 20e édition, prévue du 24 au 28 mai, le Festival international des sports extrêmes annonce l'organisation de trois coupes du monde. L'ajout de nouvelles disciplines et une organisation étendue sur le terrain figurent parmi les autres nouveautés du FISE 2017, présentées le 10 avril à Montpellier.

La présentation de l'édition 2017 du FISE (Festival international des sports extrêmes), le 10 avril à l'aéroport Montpellier Méditerranée, a permis aux organisateurs d'insister sur la dimension internationale de l'événement. Le fondateur Hervé André-Benoît a rappelé que pour la 2e année consécutive, le FISE organisera à cette occasion la coupe du monde du BMX freestyle.

Des coupes à la pelle

Plus précisément, depuis le contrat signé en 2015 avec l'Union cycliste internationale (UCI), le FISE organise la coupe du monde de BMX freestyle, qui se dispute en plusieurs manches : en Chine, aux États-Unis, au Canada, en Croatie et donc en France, à Montpellier. Ce contrat, de plus, vient d'être reconduit pour la période 2017-2022.

De même, le FISE annonce que, à l'occasion de ce 20e anniversaire, il a aussi signé avec l'UCI pour organiser la 1e coupe du monde de BMX freestyle flat. Et le FISE organisera une troisième coupe du monde, toujours à la même date, autour du roller (roller slopestyle).

"Le FISE se bat depuis longtemps pour faire du BMX une compétition olympique, souligne Hervé André-Benoît. Une délégation du CIO (comité international olympique, NDLR) sera en déplacement à Montpellier pour observer cette discipline et décider si elle sera incluse aux Jeux Olympiques de Tokyo, en 2022. Sa décision sera connue au mois de juin. De la même façon, nous devenons cette année coupe du monde de roller, que nous voulons pousser comme futur sport olympique."

Une 4e compétition internationale sera à mettre à son actif, puisque dans l'impulsion donnée par cette 20e édition, le FISE organisera une 2e coupe du monde de wake board dans le cadre de sa FISE Academy, au Grau-du-Roi (34), au mois de juillet.

Une surface étendue

Parmi les autres nouveautés présentées le 10 avril, le FISE a dévoilé une nouvelle compétition (l'escalade bloc, en partenariat avec Block'Out, leader en France des salles d'escalade de bloc), et surtout une nouvelle utilisation de l'espace sur le site qu'elle occupe depuis plusieurs années, les rives du Lez à Montpellier.

Ainsi, le parc BMX a été repensé et sera reconstruit. De même, le skate park sera déplacé sur la Place de l'Europe, à l'extrémité du quartier d'Antigone, "afin d'accueillir plus de public", selon Hervé André-Benoît.

En outre, une cérémonie d'ouverture sera organisée, le 24 mai, pour commémorer ce 20e anniversaire et "présenter les riders les plus emblématiques de ces vingt années", poursuit Hervé André-Benoît.

Selon les organisateurs, le FISE est devenu l'an passé "le troisième plus gros évènement sportif de France après le Tour de France et le Vendée Globe", en atteignant pour la première fois le cap des 600 000 spectateurs. Une affluence minimale de 500 000 spectateurs est espérée cette année, en plus des 2 000 riders professionnels et amateurs participant à la compétition.

L'an passé, le dispositif web du FISE avait enregistré un million de visiteurs et généré 12 millions de vues de ses vidéos sur réseaux sociaux. Il avait été diffusé dans 120 pays, dont plusieurs prime-time aux États-Unis.

Pour cette édition 2017, le FISE a prévu la construction d'un plateau télé au coeur de l'événement, qui accueillera à nouveau son parrain de l'an passé, José Garcia. Une application FISE Mobile a été conçue, en partenariat avec l'agence digitale Choosit : elle permettra de mettre en place, pour la première fois, un système d'inscription en ligne obligatoire (le FISE restant gratuit), et de revoir en quasi direct les meilleurs moments des compétitions grâce à l'inclusion de l'application Vogo Sport, déjà partenaire en 2016.

L'aide apportée par la Métropole de Montpellier s'élève, pour cette 20e édition, à 360 000 €, en plus de 195 000 € en prestations logistiques.

Hervé André-Benoît, créateur du FISE, a reçu le prix Coup de coeur des Grands Prix Objectif 2016.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :