Hurricane et la Ville de Baillargues multiplient les projets

 |   |  707  mots
La FISE Academy dédiée au BMX Flat ouvrira à la rentrée, à Baillargues
La FISE Academy dédiée au BMX Flat ouvrira à la rentrée, à Baillargues (Crédits : Cédric de Rodot)
Organisé à Baillargues les 20 et 21 mai, le premier Open de BMX Flat officialise la création, à la rentrée, d’une école dédiée à la discipline. Déjà organisatrice du FISE, la société Hurricane marque ainsi sa volonté de s’inscrire dans le tissu local, la ville ayant de fortes ambitions dans le domaine des sports extrêmes, avec notamment son projet de parc multiglisse Gérard Bruyère.

Récemment domiciliée au parc d'activités Aftalion de Baillargues (34), dans des locaux (1000 m2) plus adaptés à son expansion, Hurricane Action Sports, société organisatrice du Festival International des Sports Extrêmes (FISE), lance les 20 et 21 mai, en association avec la Ville de Baillargues, son premier Open BMX Flat.

Une FISE Academy* à Baillargues

Organisé dans les arènes, juste avant le FISE Montpellier, l'Open BMX Flat vise à mettre un coup de projecteur sur une discipline qui fait l'objet de discussions avec UCI (Union Cycliste Internationale), en vue de son intégration dans le calendrier des coupes du monde.

« Le BMX Flatland est une discipline qui existe depuis longtemps mais connaît actuellement un réel engouement auprès des jeunes, notamment des filles explique Hervé André Benoit, le fondateur d'Hurricane. L'objectif est de mettre en lumière cette discipline et la faire émerger.  Hurricane et la ville de Baillargues partagent des valeurs communes autour de la jeunesse et des sports ».

« Associer une discipline spectaculaire telle que le BMX Flat aux arènes de Baillargues, plus souvent habituées à accueillir des courses camarguaises, illustre notre volonté de mêler culture traditionnelle et sports de nouvelles générations », indique, de son côté, Jean-Luc Meissonnier, maire de Baillargues et vice-président de la Métropole délégué aux sports.

Entre qualifications pro (participation des meilleurs riders mondiaux), best tricks et contest amateur, l'Open BMX Flat devrait impulser sur deux jours une belle dynamique. Mais surtout, la manifestation s'inscrit dans le cadre du nouveau projet de la FISE Academy d'ouvrir, dès la rentrée prochaine, la première école de BMX Freestyle Flat. Des négociations sont en cours avec la mairie de Baillargues pour trouver une salle indoor adaptée.

« Le Flatland ne bénéfice pas encore de grande école et le projet de la FISE Academy est opportun pour tisser des liens intergénérationnels et faire émerger des compétences et de la passion chez des jeunes Baillarguois. En matière d'infrastructure, cette école ne nécessite pas un investissement énorme, en revanche elle sera une vitrine internationale de notre territoire », soutient Jean-Luc Meissonier, adepte des sports de glisse (il pratique lui-même le wake board).

« Dès que nous avons parlé de ce projet à Jean-Luc Meissonnier il a été séduit complète Hervé André Benoit. Il n'est pas question de business avec rentabilité mais bien d'écrire une page de l'histoire du Flatland avec la ville. D'autant que l'instructeur de cette école sera Alex Jumelin, l'un des meilleurs riders au monde. »

Fidèle au circuit du FISE depuis sa première édition, il y a tout juste vingt ans, Alex Jumelin est une vraie légende de la discipline (top 3 mondial). Dans cette FISE Academy Flat Land, le moniteur proposera des camps d'entrainement.

Dès cet été, un premier stage ouvert à tous les débutants européens permettra de mieux faire découvrir cette activité accessible à un large public. Puis, début septembre, une quarantaine de jeunes devrait intégrer la nouvelle école dont l'ambition avouée est de faire émerger de futurs champions, à l'image de la Lattoise Aurélie Godet, plus jeune athlète du FISE, devenue vice championne du monde de wakeboard féminin à seulement 14 ans.

D'autres perspectives

Après avoir lancé un dispositif de prêt de trottinettes baptisé « Be Trotti », la ville de Baillargues, désormais engagée dans la médiatisation et la popularisation du BMX Flatland, entend jouer son rôle dans les sports de glisse, portée par son projet phare, le parc multiglisse Gérard Bruyère. Un projet vieux d'une douzaine d'années mais qui tarde à se concrétiser eu égard à des procédures administratives.

« Ce projet est ambitieux, avant-gardiste et très porteur », estime le dirigeant d'Hurricane qui a candidaté pour l'exploitation du téléski nautique au sein du Parc.

Pour l'heure, l'organisateur du FISE vient de remporter l'appel d'offres du cable Park de Port-Camargue qui sera mis en service dès cet été et dans lequel il va investir 80 000 €.

* : La FISE Academy, créée il y a 5 ans par Hurricane, est une école de glisse internationale qui propose des cours et stages de surf,  kite, wake, skate, trottinette...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :