Mercadis, premier MIN doté d’un pôle de transformation alimentaire

 |   |  32  mots
La légumerie Agriviva est destinée à transformer 80 % de produits agricoles locaux mais travaille également des produits exotiques pour la GMS et la restauration collective du territoire métropolitaine et du département héraultais.
La légumerie Agriviva est destinée à transformer 80 % de produits agricoles locaux mais travaille également des produits exotiques pour la GMS et la restauration collective du territoire métropolitaine et du département héraultais. (Crédits : M.C.)
Mercadis, le Marché d'Intérêt National de Montpellier, a inauguré le 28 février un pôle de transformation alimentaire composé de six entreprises. Un investissement de 1,5 M€ destiné à valoriser la production agricole locale et en lien avec la politique agroécologique et alimentaire de la Métropole, signataire du Pacte de Milan.

« Il n'est pas possible de manger « local » s'il n'y a pas un outil de transformation des produits agricoles locaux », résume Olivier Lauro, le directeur général de Mercadis, le Marché...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :