InVivo Wine construit son réseau mondial de distribution

 |   |  344  mots
Le pôle vin du groupe coopératif In Vivo prend une participation majoritaire dans les filiales de distribution créées par Vinadeis
Le pôle vin du groupe coopératif In Vivo prend une participation majoritaire dans les filiales de distribution créées par Vinadeis (Crédits : InVivo Wine)
Après s’être assuré d’un sourcing auprès des caves coopératives françaises, InVivo Wine conforte son réseau de distribution à l’export en prenant le contrôle des filiales américaine et asiatique du groupe audois Vinadeis.

In Vivo Wine poursuit la construction de son réseau mondial de distribution. Après le rachat en mai dernier du néerlandais Baarsma Wine, importateur-distributeur de vin aux Pays-Bas, en Belgique, Suisse et Grande Bretagne, le pôle vin du groupe coopératif In Vivo prend une participation majoritaire dans les filiales de distribution créées par Vinadeis (siège : Narbonne, 11) sur le marché asiatique  et sur la côte est des États-Unis.

Aux USA, le réseau commercial du groupe coopératif, basé à New York, a des bureaux dans les villes de Boston, Chicago, Houston, Washington et compte dix commerciaux. Le réseau de distribution asiatique, dont le siège est à Hong-Kong, est présent en Chine à Chengdu et Shanghai, en Corée à Séoul au Japon à Tokyo. Il totalise une vingtaine de commerciaux.

« L'objectif est de permettre d'accélérer la croissance sur ces zones majeures de consommation et de doter les structures en place de moyens supplémentaires, pour assurer un management et un développement du portefeuille de marques », précisent les deux entreprises partenaires dans un communiqué commun.

Un nouveau maillage mondial

Pour Vinadeis, «cette coopération vise à offrir à nos filiales des perspectives de développement intéressantes en phase avec notre stratégie et offrant un éventail d'avantages en complémentarité de notre offre actuelle par un renforcement des équipes de ventes et un meilleur maillage international », commente Jacky Maria, président du directoire Vinadeis.

Pour InVivo Wine, cette prise de participation est un moyen d'élargir son rayon d'action en prenant pied dans des zones de consommation jugées stratégiques pour le développement du groupe.

InVivo Wine s'est d'abord assuré d'un sourcing  sur le long terme, en recrutant 23 caves et unions coopératives, qui, en adhérant au groupe In Vivo, se sont engagées à livrer jusqu'à 20% de leur production. Après l'amont, c'est désormais sur l'aval que se focalisent les équipes d'InVivoWine, avec la construction d'un réseau de distribution mondial pour offrir de nouveaux débouchés à cette offre française.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :