À 70 ans, le groupe Nicollin mise plus que jamais sur les services

 |   |  418  mots
Le groupe Nicollin emploie plus de 5 000 collaborateurs
Le groupe Nicollin emploie plus de 5 000 collaborateurs (Crédits : Edouard Hannoteaux)
Le groupe Nicollin a réuni 250 invités, le 1er juin lors du Congrès des maires à Paris, pour fêter ses 70 ans. La société héraultaise, qui développe un chiffre d'affaires de 300 M€, entend consolider la stratégie qui a fait d'elle le 3e opérateur de services en France.

Mercredi 1er juin 2016, le groupe Nicollin a fêté son 70e anniversaire à Paris, dans le cadre du Congrès des maires, où il a convié 250 invités, parmi lesquels ses clients et les directeurs de toutes ses filiales. La société, dont la direction générale est située à Montpellier, s'affiche au 3e rang des opérateurs de services en France (derrière Suez et Veolia), avec 95 % de l'activité concentrée sur son métier historique : la collecte et le traitement des déchets, ainsi que la propreté urbaine.

Le contexte des finances publiques en berne

Le groupe Nicollin développe une chiffre d'affaires annuel de plus de 300 M€, dont 70 % sont réalisés avec les collectivités territoriales sur le collecte et la propreté. La valorisation des déchets monte en puissance, à travers la dizaine de sites que possède le groupe.

"À travers un événement tel que le Salon des maires, on se rend compte que les collectivités territoriales, qui font face à une baisse des dotations publiques, ont moins de ressources pour développer le marché de la collecte, commente Guillaume Héritier, directeur général adjoint du groupe Nicollin. Nous avons donc choisi de continuer à nous développer organiquement, en intégrant de nouveaux marchés tels que l'est de la France, ou la Réunion."

Une diversification maîtrisée

Parmi les filiales du groupe Nicollin, l'une des principales, Sud Services (nettoyage industriel), se porte bien avec un CA de 55 M€. Du côté des activités périphériques, la société a entamé depuis quelques années une diversification vers l'élagage, les hôtesses d'accueil, ou encore les agents de sécurité, avec la création de N Sécurité.

L'un des plus gros marchés vers lequel le groupe Nicollin se tourne désormais est celui de l'assainissement des eaux usées. Il a déjà remporté deux contrats locaux, au Vigan (30) et à Mende (48), et étudie actuellement ses options avant d'aller plus loin.

"À la différence de nos concurrents qui se tournent de plus en plus vers l'énergie ou la valorisation énergétique des déchets, nous sommes persuadés que le groupe doit rester concentré sur ses métiers de services, pour prolonger une croissance maîtrisée, à la bon père de famille", conclut Guillaume Héritier.

Le groupe Nicollin emploie 5 000 collaborateurs en France métropolitaine et dans les DOM-TOM. Il gère au quotidien plus de 300 contrats auprès de divers acteurs publics.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :