Coldway se diversifie dans le food service

 |   |  498  mots
La société de Laurent Rigaud prévoit d'atteindre les 6 M€ en deux ans
La société de Laurent Rigaud prévoit d'atteindre les 6 M€ en deux ans (Crédits : Coldway)
Coldway, dirigée par Laurent Rigaud, s’est engagée en 2017 dans la diversification de son activité en proposant une offre sur-mesure à destination d’industriels du food service. Une nouvelle activité qui devrait permettre au spécialiste catalan de la chaîne du froid de quadrupler son chiffre d’affaires en seulement deux ans.

Depuis 2017, la société issue des laboratoires du CNRS à Perpignan (66)  a rajouté une corde à son arc : le développement sur mesure de produits réfrigérés et écologiques pour l'industrie du Food Service (produits alimentaires, boissons et équipements).

Une technologie brevetée mondialement

Depuis quinze ans, la société basée à Pia (66) se focalisait seulement sur son activité principale de « conception, fabrication et commercialisation de containers et rolls réfrigérés (containers roulants), caisses et glacières isothermes ou encore d'enceintes thermostatées à destination principalement du secteur de la santé (transport de produits sanguins et biologiques),  des industries de la logistique et alimentaire », détaille Laurent Rigaud, cofondateur et président du directoire de l'entreprise de 24 salariés.

La technologie développée par Coldway, brevetée au niveau international, repose sur « la production de froid et de chaleur de manière immédiate, autonome et puissante à partir d'une réaction chimique élémentaire entre de l'ammoniac et des sels, contenus dans un réacteur et un évaporateur », explique l'entreprise.

«Grâce à cette réaction chimique, nos produits qui sont mobiles sont capables, par exemple, de produire du froid pendant 12 à 48h sans faire appel à une quelconque énergie extérieure. La seule démarche à effectuer est une recharge électrique d'une durée de 6 heures », ajoute Laurent Rigaud.

De nouvelles cibles

Depuis le début de l'année 2017, le spécialiste de la chaîne du froid a diversifié son activité avec une offre sur-mesure nettement plus « avantageuse » sur le plan économique, selon Laurent Rigaud.

En effet, avec cinq ses clients actuels provenant de l'industrie mondiale du « food service », « leader chacun dans son marché », Coldway va voir son chiffre d'affaires progresser cette année : d'1,6 M€ en 2016 à 2,4 M€ attendu en 2017. Les perspectives de croissance sont encore plus notables avec un résultat égal à 6 M€ dans les deux prochaines années. Une progression qui devrait être accompagnée de recrutements, garantit Laurent Rigaud.

Pour ce faire, l'entreprise catalane va miser sur la pérennisation des contrats existants et le développement de gammes entières de produits « innovants » et sur-mesure pour ses clients, composés actuellement de notamment l'Américain Carter-Hoffmann, du Lyonnais Electro Calorique, de divers hôpitaux ou encore, très récemment, de Sofrigam.

Pour ce dernier, n°1 européen de l'emballage réfrigérant pour l'industrie pharmaceutique,  Coldway a développé une nouvelle gamme de palettes isothermes réfrigérées actives, baptisées IBOX, et permettant de transporter et stocker des produits thermosensibles à température contrôlée entre 0°C et +10°C.

« IBOX, en plus de fournir un froid régulé quelles que soient les contraintes physiques et logistiques et les conditions extérieures, est également une véritable alternative aux véhicules frigorifiques, car plus économique et plus écologique », vante-t-on au sein de Coldway.

Actuellement présent sur les marchés européens et américains, Coldway compte également se développer sur d'autres zones à « fort potentiel, comme l'Asie », précise Laurent Rigaud.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :