Première pierre pour le village de marques de La Cavalerie

 |   |  534  mots
B. Neffati (N2F), C. Laborie (Ville de Cornus), L. Mary (IDEC Invest), F. Rodriguez (Ville de La Cavalerie), S. Picard (Sequabat), J. Trinquier (Ville du Caylar)
B. Neffati (N2F), C. Laborie (Ville de Cornus), L. Mary (IDEC Invest), F. Rodriguez (Ville de La Cavalerie), S. Picard (Sequabat), J. Trinquier (Ville du Caylar) (Crédits : Viaduc Village)
Lancé en 2007 par le promoteur Michel Troupel, puis racheté par IDEC Invest en 2016, le projet Viaduc Village, à La Cavalerie (12), prend corps avec la pose de la 1e pierre le 19 octobre. Le futur village des marques, qui ouvrira en 2018, rassemblera une quarantaine d’enseignes haut-de-gamme pour attirer deux millions de visiteurs par an.

Allier tourisme vert et tourisme commercial, c'est tout l'objet du Viaduc Village, immense centre commercial en devenir basé sur la commune de La Cavalerie (12). Dix ans que le projet est sur les rails, piétine, repart. Cette fois, la première pierre a été posée et la première phase des travaux devrait durer neuf mois.

« Sur les 7 200 m² qui seront livrés, explique Lionel Mary, directeur du Groupe IDEC, il y aura près de 6 000 m² de surface commerciale pure, que nous allons louer aux marques et qui devrait rassembler entre quarante et 45 enseignes. À ce jour 35 % de cette surface sont déjà commercialisés : pour un quart, nous en sommes aux négociations finales et pour un autre quart, des enseignes ont déjà montré un vif intérêt. »

Les codes du Larzac

Viaduc Village compte se positionner sur du haut-de-gamme, avec des enseignes internationales et des marques françaises reconnues à travers le monde. Les produits historiques de la région devraient également avoir la part belle : cuir, coutellerie, Roquefort...

« Le bâtiment va d'ailleurs reprendre les codes du Larzac avec de la pierre, une végétation typique, une structure en acier qui rappelle le Viaduc de Millau. De même qu'au niveau des points restauration nous allons travailler avec des chefs locaux reconnus. Les Burger King et autres Mac Donald n'y auront pas leur place. »

Le projet compte se développer en lien direct avec l'offre touristique locale et régionale, en ouvrant les futurs clients aux richesses du territoire : « L'année suivante, ils devront se dire qu'au lieu d'être une étape de quelques heures, le village soit une étape de deux nuits pour visiter les environs. Il y a une véritable synergie à développer pour faire de Viaduc Village une nouvelle porte d'entrée sur la région. »

Un flux de clients porté par l'A75

Le groupe IDEC Invest espère, à terme, attirer 2 millions de visiteurs par an. Un objectif rendu plausible par la position géographique privilégiée du village des marques.

« Le projet est implanté juste au-dessus du viaduc de Millau, le long de l'autoroute gratuite A75, axe majeur entre l'Europe du Nord et du Sud. Cette situation nous permet d'avoir plusieurs sources de clients. D'abord, la source locale, avec 1,5 million de clients potentiels venus de Millau, Rodez, Montpellier, à seulement 45 minutes du viaduc, ou de Clermont-Ferrand qui rentre aussi dans notre zone de chalandise. »

Une première manne d'importance complétée par celle liée aux résidences secondaires, « puisque le Languedoc-Roussillon est la deuxième région de France en la matière, porteuse d'un pouvoir d'achat très élevé. » S'ajoute enfin le flux autoroutier et touristique de 18 millions de personnes (9 millions de véhicules, dont 40 % d'étrangers) qui empruntent chaque année l'autoroute A75. « Nous savons grâce aux statistiques que nous captons entre 7 et 15 % de ce flux, soit au minimum 1,2 millions de personnes. »

L'investissement pour cette première phase de travaux s'élève à 18 M€. La deuxième phase devrait débuter en septembre 2019 pour une ouverture au printemps 2020. Elle inclura une soixantaine de magasins supplémentaires pour une superficie totale de 16 000 m². L'investissement global avoisinera alors les 40 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :