Sophie Lafenêtre prend la direction de l’EPF régional

 |   |  354  mots
Sophie Lafenêtre, nouvelle directrice générale de l'EPF-LR.
Sophie Lafenêtre, nouvelle directrice générale de l'EPF-LR. (Crédits : DR)
La passation de relais entre l’ancien directeur général de l’EPF-LR, Thierry Lemoine, et son successeur Sophie Lafenêtre s'est déroulée le 13 mars. Celle-ci était conseillère en urbanisme au cabinet de la ministre du Logement depuis 2014.

Sophie Lafenêtre est la nouvelle directrice générale de l'Établissement public foncier régional de Languedoc-Roussillon (EPF-LR), basé à Montpellier. Nommée par arrêté  de la ministre du Logement et de l'Habitat durable en date du 10 mars 2017, elle a pris ses fonctions le lundi 13 mars.

Elle succède à Thierry Lemoine, qui était en poste depuis 2014.

Sophie Lafenêtre, architecte et urbaniste en chef et ingénieur des travaux publics de l'État, et architecte DPLG, est passée par plusieurs DDE (directions départementales de l'équipement), avant de rejoindre la Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement d'Île-de-France (DRIEA Île-de-France) entre 2010 et 2014, en tant que chef de service adjoint du service aménagement et responsable du département des politiques d'aménagement durable.

Depuis juin 2014, elle était conseillère construction, urbanisme et habitat durable au cabinet de la ministre du Logement - Sylvia Pinel jusqu'en février 2016 puis Emmanuelle Cosse - avec notamment pour mission le suivi de préfiguration de l'extension des EPF d'État (Nouvelle Aquitaine, Hauts de France et Occitanie).

Car par lettre du 18 janvier 2016, la ministre du Logement a notamment demandé au Préfet de région Occitanie d'engager une réflexion sur les perspectives d'évolution du périmètre de l'EPF-LR sur tout ou partie de la nouvelle grande région, où il cohabite pour l'heure avec un EPF local à Perpignan, ainsi que trois EPF locaux sur l'ex-Midi-Pyrénées (Toulouse Métropole, Grand Montauban et Castres-Mazamet). Après une étude technique, dont les résultats ont été restitués en avril 2016, la phase de concertation des élus s'est achevée en septembre 2016. Le nouvel EPF régional pourrait voir le jour, au mieux, en janvier 2018.

Les établissements publics fonciers (EPF) ont pour mission principale d'acquérir et de porter sur du long terme le foncier permettant la réalisation des projets d'aménagement des collectivités. Entre 2009 et 2014, l'EPF-LR revendique 236 conventions foncières signées (au 15 octobre 2016) avec plus de 100 communes, EPCI et bailleurs sociaux, soit 375 M€ d'engagements financiers pluriannuels et plus de 2 500 ha conventionnés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/03/2017 à 8:02 :
Tiens ! Elle vient du cabinet de Pinel ? Décidément, PRG et Conseil régionale "Occitanie", quelle osmose.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :