C’Immo, le réseau d’agences immobilières créé par Urbat

 |   |  304  mots
(Crédits : DR)
Urbat crée un réseau d’agences immobilières, développé sur un concept d'"ultra-proximité" qu’il veut d’un genre nouveau. Le promoteur immobilier prétend ainsi répondre à une demande évolutive de la clientèle en matière de services autour de l’acte de vente.

Le promoteur immobilier montpelliérain Urbat a lancé un nouveau concept d'agences immobilières sous l'enseigne C'Immo, en ouvrant la première dans le centre de Castelnau-le-Lez (34).

Emmanuel Clausel, son initiateur, ambitionne de créer un réseau d'agences : « huit d'ici cinq ans de Lunel à Mèze, et la prochaine d'ici la fin de l'année 2017 ».

« On assiste à un changement de comportement de la clientèle, explique-t-il pour présenter son concept. Aujourd'hui, c'est tellement complexe d'acheter un bien immobilier, neuf ou ancien, que les gens cherchent une solution clef-en-main, une offre globale. Par ailleurs, les primo-accédants n'ont pas accès au neuf car c'est trop cher, et l'offre se concentre dans les mêmes quartiers. Résultats : de nombreux prospects ne sont pas satisfaits. »

Ultra proximité

Emmanuel Clausel est aussi le créateur, en 2012, de la plate-forme numérique Immobilier Stock Exchange, réseau social dédié aux professionnels de la vente de biens neufs, qu'il dit « avoir cédée ». Avec C'Immo, il prétend proposer une nouvelle offre de services dans des agences d'un genre nouveau, revendique une « ultra proximité » avec ses clients qu'il accueille dans une agence dotée de salons « pour recevoir comme à la maison », et ambitionne de créer ainsi une communauté de clients.

« C'Immo se veut un guichet unique de la vente de logements neufs et anciens, maisons et appartements dans tous les quartiers, ajoute-t-il. Nous sommes aussi créateur d'événements pour des clients prospects, au cours desquels nous faisons intervenir des experts du parcours résidentiel, comme des notaires, des courtiers. C'est une manière de faire connaître notre façon de travailler. On veut aller au-delà de la vente, en proposant des services autour de l'acte d'achat. »

L'agence de Castelnau-le-Lez compte aujourd'hui quatre personnes et Emmanuel Clausel dit chercher quatre commerciaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :