Higher Roch, icône du Nouveau Saint-Roch

 |   |  561  mots
(Crédits : DR)
Les contours du bâtiment iconique qui se dressera comme un emblème du quartier à proximité de la gare Saint-Roch ont été dévoilés le 19 mai. Façades ondulantes et terrasses comme des patios, le Higher Roch sortira de terre à partir de 2018.

Le quartier Nouveau Saint-Roch, programme de renouvellement urbain engagé sur le quartier de la gare à Montpellier (15 ha, en cœur de ville), se signalera par un bâtiment exceptionnel. Le Higher Roch était présenté le 19 mai : culminant à 50 mètres, le bâtiment de 17 niveaux sera réalisé par le groupement de promoteurs Pragma et Vinci Immobilier, choisis sur appel d'offres de la Ville et de la SERM en septembre 2015.

« À Montpellier, toutes les architectures sont des folies, observe Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole. Futur bâtiment emblématique d'un quartier qui se redessine, Higher Roch sera une pièce maîtresse du pôle d'affaires que nous voulons développer, face à la gare, dans le Nouveau Saint-Roch. Sa construction s'accompagnera d'espaces publics adaptés aux différents usages, favorisant également l'accès au nouveau parc René Dumont que nous avons voulu créer en centre-ville pour tous les Montpelliérains. »

Comme une robe de gitane

La conception du bâtiment, qui proposera 82 logements, a été confiée au cabinet d'architecture parisien Brenac & Gonzalez & Associés.

« Nous avons choisi de proposer une tour aux façades ondulantes et aux terrasses semblables à de véritables patios, qui donnent à l'ensemble une forte connotation méditerranéenne, explique l'architecte Xavier Gonzalez. On ne vit pas en Méditerranée comme on vit à Paris ou à Lille. La limite entre l'intérieur et l'extérieur est impalpable. On passe d'une manière totalement spontanée, immédiate, entre l'un et l'autre. L'extérieur est comme le négatif de l'intérieur, c'est l'appartement extérieur en quelque sorte. »

Point d'orgue du programme : deux lofts posés sur le toit et des jardins suspendus, offrant une vue jusqu'à la mer. Le bâtiment iconique se pose en rupture de forme : il tourne, aucun étage ne se superposant au précédent.

« La variation des courbes de niveaux, qui flottent au loin comme une robe de gitane, donne l'impression d'un bâtiment en mouvement », commente l'architecte.

Les architectes ont décidé de n'imposer aucune autre couleur que celle de la matière brute, béton blanc pour le socle, bois pour les sous-faces des balcons et de nombreuses jardinières à garnir par les habitants pour la dimension végétale.

Livraison en 2020

En pied et autour du bâtiment iconique se trouveront une dizaine de commerces et un immeuble de bureaux de sept niveaux totalisant 3 275 m² « afin de répondre aux besoins de mixité d'usage ». Sur ce socle commercial sera également érigé un immeuble de logements aidés en sept niveaux, réalisé par Arcade.

Le permis de construire du Higher Roch a été déposé et la commercialisation débutera au dernier trimestre 2017. Les travaux seront lancés au début de l'année 2018 pour une livraison prévue début 2020.

Contrairement aux ZAC qui se créent historiquement en extension de la ville, cette vaste opération de renouvellement urbain Nouveau Saint-Roch prend vie en plein cœur de ville, sur d'anciennes friches ferroviaires.

La reconquête de ces friches a déjà permis la construction d'un pôle d'échanges multimodal et d'un parking de 800 places. Elle prévoit à terme 1 300 logements, un parc urbain courant sur 1,2 ha, deux hôtels et près de 30 000 m²  dédiés à des activités tertiaires et commerciales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2017 à 15:27 :
vivement que ce projet se réalise ainsi que tous les travaux prévus a la place de Strasbourg!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :