Hexis vise 60 % d'activité à l'export

 |   |  260  mots
Hexis est spécialiste des films adhésifs publicitaires
Hexis est spécialiste des films adhésifs publicitaires
Hexis vient de porter son effort d'investissement de 7 à 12 M€ sur sa nouvelle usine landaise, en cours de construction et livrable début 2016. Le fabricant de films adhésifs entend accroître sa capacité de production, mais aussi son implantation sur tous les continents.

Hexis, fabricant et distributeur de films adhésifs destinés au marquage publicitaire, développe depuis 2012 une deuxième usine à Hagetmau, dans les Landes, en plus de son usine initiale de Frontignan (34), où la société est basée.

Cette usine de 25 000 m2, déjà opérationnelle et pleinement achevée début 2016, a fait l'objet de 2,8 M€ d'investissements sur un total de 7 M€ programmés à l'origine. Hexis vient cependant de porter l'investissement global sur ce projet à 12 M€, afin de "sécuriser la production et produire de plus en plus", selon Hervé Cossard, directeur administratif.

"Cette usine a déjà une dimension industrielle, mais nous devions encore progresser sur les cadences de production, commente-t-il. Nous avons donc décidé de continuer à investir sur le site. Un million d'euros, sur 4,8 M€ au total, a déjà été dépensé sur une grosse machine de séchage en cours de montage. Le reste, dont une chaîne d'emballage, suivra d'ici la fin 2014."

En outre, Hexis, qui réalise la moitié de son activité (CA 2013 : 73 M€) à l'export, veut atteindre prochainement la barre des 60 %. La société développe pour cela deux nouvelles filiales, au Japon et en Suisse. Et elle braque déjà son regard vers les États-Unis.

"Le marché américain est plus difficile à pénétrer en raison de la concurrence de grands groupes tels que 3M, Avery ou MacTac, conclut Hervé Cossard. Pour progresser plus vite en parts de marché, nous réfléchissons à une opération de croissance externe, qui nécessiterait probablement elle-même une ouverture de capital."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :