Eval&GO lève 800 000 € pour attaquer le retail anglo-saxon

 |   |  318  mots
Eval&GO développe de solutions d'analyse de feedback clients
Eval&GO développe de solutions d'analyse de feedback clients (Crédits : Eval&GO)
La start-up montpelliéraine, spécialiste des systèmes d'écoute clients, a annoncé, le 13 octobre, une levée de fonds réussie auprès de Soridec et Jeremie LR. Dans son collimateur : les grandes enseignes de retail anglo-saxonnes, les plus mûres sur cette technologie.

Créée en 2010 au sein du BIC de Montpellier, Eval&GO vient de lever 800 000 € auprès de Soridec, Jeremie LR et divers business angels. La start-up développe Envalandgo, une application d'écoute en ligne pour la collecte et l'analyse du feedback clients, et Qwesteo, une solution d'écoute en temps réel sur le même objet, déployée sous la forme de bornes.

Avec cette opération, Eval&GO va mettre en place une nouvelle structure commerciale pour se développer à l'export, en ciblant les segments du retail, de la grande distribution, de la distribution spécialisée et du transport. Les principaux marchés visés sont les États-Unis, le Royaume Uni, et l'Allemagne.

"Le marché du retail est en train de recentrer sa stratégie sur l'écoute clients afin de redorer son blason et de lancer de nouveaux services, explique Sébastien Lerouge, co-fondateur d'Eval&GO. Les grandes enseignes anglo-saxonnes ont déjà une certaine maturité sur la question, même si les choses évoluent vite en France également."

Démultiplier son implantation

Eval&GO affiche 70 000 clients signés en deux ans sur sa solution éponyme, et prévoit de tripler ce chiffre à l'horizon 2018. S'agissant de Qwesteo, la start-up revendique une trentaine de grands comptes ayant déployé ses bornes en agences ou magasins, et annonce l'objectif de "plusieurs milliers de grands comptes" sur la même période.

En outre, la start-up a intégré officiellement, en février dernier, Startin'Post, le programme d'accélération du groupe La Poste. Elle va, dans ce cadre, lancer un pilote dans 13 bureaux de poste du Languedoc-Roussillon (soit 25 bornes), dans le courant de l'année 2016, "pour évaluer l'évolution des métiers de La Poste autour cette notion d'écoute clients", selon Sébastien Lerouge.

Eval&GO emploie 13 personnes et devrait atteindre le seuil de 20 salariés l'an prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :