FrenchSouth.digital et DigitalPlace forment un cluster unique

 |   |  288  mots
Le cluster unique formé par DigitalPlace et FrenchSouth.digital rassemble 400 sociétés adhérentes
Le cluster unique formé par DigitalPlace et FrenchSouth.digital rassemble 400 sociétés adhérentes (Crédits : DR)
Les clusters numériques basés à Montpellier et Toulouse, FrenchSouth.digital et DigitalPlace, ont annoncé, le 12 janvier, leur fusion au sein d'une entité unique opérant sur toute l'Occitanie, et au-delà. L'ouverture d'antennes dans d'autres villes de la région est en projet.

Après des mois de négociation et de collaborations ponctuelles, les clusters numériques FrenchSouth.digital, basé à Montpellier, et DigitalPlace, opérant depuis Toulouse, ont annoncé qu'ils viennent de fusionner. La nouvelle entité rassemble 400 start-ups et entreprises adhérentes, au sein d'une filière du numérique qui, en Occitanie, représente 8 400 sociétés et 52 500 emplois.

Ouverture prochaine de nouvelles antennes

Les équipes du cluster unifiée resteront installées à Montpellier et Toulouse, mais l'ouverture de nouveaux bureaux, en partenariat avec des acteurs locaux, est déjà engagée. Les villes de Nîmes (30), Alès (30) et Castres (81) sont citées.

"La fusion de DigitalPlace et de FrenchSouth.digital va contribuer à améliorer la visibilité des entreprises du numérique et à renforcer l'attractivité du territoire auprès des investisseurs, des entrepreneurs et des talents sur l'ensemble de l'Hexagone", commente Daniel Benchimol, président de DigitalPlace.

Quel nom pour le cluster régional ?

"Le nom du nouveau cluster sera dévoilé prochainement", font savoir FrenchSouth.digital et DigitalPlace. Peut-être lors des vœux du cluster montpelliérain, qui se tiendront mardi 17 janvier, comme il l'a annoncé dans la foulée.

En attendant, les deux entités devraient amplifier leur offre commune de services, déjà entamée depuis quelques mois avec des workshops et des opérations organisées en synergie. L'Innovation IT Day et le Green IT Day, notamment, seront généralisées à l'ensemble de l'Occitanie.

"Ce nouveau cluster assoit les ambitions de l'Occitanie d'être désormais en position de leadership sur le numérique français et international", estime Pierre Deniset, président de FrenchSouth.digital.

Un point presse prévu au printemps prochain devra détailler l'organisation de ce nouvel ensemble.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :