À Béziers, le chantier de rénovation des Neuf Écluses de Fonséranes est lancé

 |   |  545  mots
(Crédits : E.H.)
Les travaux de réaménagement du site ont officiellement démarré, le 4 mars. L’objectif est de renforcer l’attractivité touristique du territoire biterrois. Au-delà, les élus évoquent la nécessité de mettre en place des projets visant à revaloriser le Canal du Midi.

Carole Delga, la présidente de la Région LRMP, était présente, vendredi 4 mars à Béziers, pour participer avec les élus locaux à la pose de la première pierre des travaux de valorisation du site des Neuf Écluses de Fonséranes. Débutés en janvier 2016, les travaux d'aménagement de ce site s'étendront jusqu'à juin 2017.

Le montant de l'opération s'élève à 13,2 M€ dont 36 % est financé par la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée. La Région, le Département de l'Hérault et la Ville de Béziers sont également des contributeurs (respectivement 18 %, 19 % et 4 %). L'État et l'Europe sont les deux autres partenaires : ils apportent 22 % du financement.

« Quel plaisir d'être réunis aujourd'hui pour rendre concret ce que les Biterrois attendent depuis plus de 20 ans, lance Frédéric Lacas, le président de Béziers Méditerranée. Il a fallu remuer ciel et terre pour en arriver où nous en sommes aujourd'hui. Les obstacles techniques, politiques, financiers ou administratifs n'ont pas freiné ma détermination. »

Le poids touristique du site

Le site des Neuf Écluses de Fonséranes revêt un enjeu économique pour le territoire. Troisième site le plus visité de la région, il accueille annuellement plus de 450 000 visiteurs et 30 000 plaisanciers empruntent chaque année ces écluses.

Le projet vise à mettre en valeur ce site de 12 ha pour renforcer son attractivité touristique.

« L'objectif est de faire de ce lieu une porte d'entrée de la ville, un arc de triomphe de la cité », déclare Robert Ménard, le maire de Béziers. Le temps où notre ville végétait dans le passé est révolu. »

Une aire d'accueil offrant 200 places de stationnement sera créée ainsi que cinq kiosques offrant divers services (accueil, consigne, buvette, sanitaires). Trois nouvelles passerelles pour franchir le canal verront également le jour et le bâtiment Coche d'eau est appelé à devenir la Maison du site. Cette dernière comprendra un restaurant et accueillera l'Office du Tourisme de Béziers Méditerranée.

Une nouvelle Destination Canal du Midi ?

« Le tourisme est une filière économique forte pour soutenir la croissance de notre région, déclare Carole Delga. Le Canal du Midi est la première destination fluviale d'Europe et les retombées économiques sont majeures : 150 M€ et 2 000 emplois directs. La Région va continuer à investir sur ce canal. »

Pour renforcer cette attractivité, Frédéric Lacas annonce le dépôt imminent d'une demande d'agrément commune aux agglomérations Béziers Méditerranées et La Domitienne pour devenir un Grand Site de France. Profitant de la présence de Carole Delga, il a également émis le vœu de « créer une Destination Canal du Midi dans son intégralité, de Toulouse à Sète ». Il propose que son Agglo en soit « le fer de lance avec le soutien de l'État et des collectivités ».

Mais le développement de l'économie touristique n'est pas toujours la panacée, à en croire le maire de Béziers :

« Cela en dit long sur la France et le déclin de son ambition, déclare Robert Ménard. La France ne doit pas se réduire à un musée ou un hôtel trois étoiles. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :