Plein succès pour le Gala des Ambassadeurs d’Occitanie

 |   |  730  mots
L'ensemble des lauréats et partenaires, réunis sur scène en clôture du 1er Gala des Ambassadeurs d'Occitanie
L'ensemble des lauréats et partenaires, réunis sur scène en clôture du 1er Gala des Ambassadeurs d'Occitanie (Crédits : Guilhem Canal)
Plus de 800 participants ont assisté au premier Gala des Ambassadeurs d’Occitanie, organisé par Objectif Languedoc-Roussillon le 26 octobre à l’Opéra Comédie de Montpellier. Douze lauréats ont été distingués lors de cette soirée de prestige, qui a célébré ceux qui portent l’image de la région partout dans le monde.

Le Gala des Ambassadeurs d'Occitanie, la nouvelle cérémonie de prestige organisée par Objectif Languedoc-Roussillon, a rassemblé, le 26 octobre, plus de 800 participants à Montpellier pour célébrer l'excellence « made in Occitanie ». Douze entreprises et organisations, œuvrant sur tout le spectre socio-économique régional, ont été récompensées pour leur capacité à porter haut les couleurs de ce territoire, en France et dans le monde.

Pour cette première édition, Hervé Di Rosa, fondateur du Musée des arts modestes, a réalisé les 12 Palmes d'Oc décernées sur la scène de l'Opéra Comédie. Il s'agissait d'une première pour l'artiste sétois, qui a privilégié des formes colorées évoquant un profil féminin stylisé.

Un palmarès riche et diversifié

« Ces trophées d'Hervé Di Rosa sont un bel emblème des talents d'Occitanie, les talents des entrepreneurs, des innovateurs, en termes de productions matérielles ou culturelles, que nous voulons mettre en lumière », s'est réjouie la présidente du Conseil régional Occitanie, Carole Delga, en ouverture de la soirée.

La cérémonie, animée par Virginie Saint-Clair et Jean-François Boyer, a débuté par le prix remis en catégorie « Croissance bleue », distinguant Xavier Desmarets, directeur général d'Outremer Yachting (fabricant de catamarans, La Grande Motte).

La Palme d'Oc « Green Business » a été décernée à Jean-François Blanchet, directeur général du Groupe BRL (ingénierie hydraulique, Nîmes), tandis que le trophée en « Saga familiale » a distingué Florent Tarbouriech, P-dg de Médithau (production conchylocole, Frontignan), représenté sur scène par ses enfants Florie et Romain Tarbouriech.

De même, la Palme d'Oc « Recherche et santé » a été remise au Pr Marc Ychou, directeur général de l'ICM (Institut Cancer Montpellier), avant que deux duos ne se succèdent sur scène : Frédéric Mansuy et Aude Reygade, directeurs des CREPS de Montpellier et Font-Romeu, ont été récompensés en catégorie « Sport », suivis par Gilbert et Olivier Ganivenq, fondateurs de Vacalians (hôtellerie de plein air, Sète), distingués en catégorie « Tourisme ».

En « Industrie », la Palme d'Oc est allée à Dominique Seau, président d'Eminence (fabrication de sous-vêtements, Aimargues). Pour sa part, la rédaction d'Objectif Languedoc-Roussillon a voulu remettre son prix « Coup de cœur » à Marion Mazauric, directrice des éditions Au Diable Vauvert (à Vauvert).

Mohed Altrad en vedette

Le Gala des Ambassadeurs couvrant l'ensemble du territoire régional, les Palmes d'Oc ont également récompensé trois acteurs économiques issus de l'ex-Midi-Pyrénées. En catégorie « Innovation », le trophée est revenu à Ludovic Le Moan, le P-dg de SigFox (opérateur IoT, Labège) représenté par son CTO Christophe Fourtet, alors que Sébastien Bras, chef du restaurant Le Suquet (à Laguiole), et Jean-Louis Guilhaumon, président du Festival Jazz in Marciac s'imposent respectivement en « Vins et gastronomie » et en « Art, culture et patrimoine ».

Grand triomphateur de la soirée, Mohed Altrad, président du Groupe Altrad (matériel et services à l'industrie, Montpellier), a reçu le Palme d'Oc du « Décideur de l'année », consacrant une croissance qui l'a vu atteindre de nouvelles dimensions en 2017, celles d'une entreprise qui réalise 3,1 Mds € de chiffre d'affaires et emploie 40 000 personnes dans le monde.

« J'ai déjà reçu des trophées internationaux, mais ce trophée, venu du local, me touche car il émane de mes pairs, a-t-il déclaré, ne cachant pas sa fierté de recevoir le prix. Un dicton explique que nul n'est prophète en son pays, mais ce soir je le suis peut-être un peu. »

Ce premier Gala des Ambassadeurs a aussi fourni l'occasion de saluer la mémoire de Louis Nicollin, président du Groupe Nicollin disparu cette année, avec un film réalisé par viàOccitanie et diffusé en présence de son fils Olivier Nicollin, qui lui a succédé aux commandes du groupe, et des principaux cadres de l'entreprise.

La cérémonie a été également rythmée par la prestation musicale du groupe Ibo and the Sun, et par une démonstration de BMX flat assurée par le champion Alex Jumelin, impliqué dans l'ouverture récente d'une école dédiée à cette discipline à Baillargues.

RETROUVEZ TOUTES LES IMAGES DE LA SOIRÉE (PHOTOS ET VIDÉOS) :

www.ambassadeursdoccitanie.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :