Créalia veut s'étendre à Midi-Pyrénées

 |   |  280  mots
La direction de Créalia, entourée de ses partenaires institutionnels et de ses souscripteurs
La direction de Créalia, entourée de ses partenaires institutionnels et de ses souscripteurs (Crédits : Créalia)
Profitant de la 1e université des réseaux Initiative France en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, les 17 et 18 septembre à Carcassonne (11), Stéphane Marcel, président de Créalia, va défendre l'élargissement du fonds de soutien aux start-ups innovantes. Le système proposé reposerait sur trois grands comités quadrillant le territoire de la grande région.

Le réseau Initiative France réunit l'ensemble de ses plates-formes du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées, les 17 et 18 septembre à Carcassonne (11), pour travailler sur la nouvelle coordination à mettre en place en vue de la grande région. Association partenaire d'Initiative France pour l'accompagnement des entreprises innovantes en Languedoc-Roussillon, Créalia devrait proposer, par la voix de son président Stéphane Marcel, l'élargissement de son rayon d'action vers Midi-Pyrénées.

Soulignant l'absence d'une structure homologue en Midi-Pyrénées, Stéphane Marcel plaide pour un schéma qui garderait à Montpellier l'ensemble des fonctions support, tout en créant trois comités d'engagement territoriaux implantés sur les parties Ouest, Centre, et Est de la nouvelle région. Ceux-ci seraient souverains dans l'attribution de leurs prêts, tout en respectant les process et cahier des charges définis par Créalia.

"Il existe plusieurs dispositifs de soutien à l'innovation en Midi-Pyrénées, mais rien de centralisé comme Créalia, argumente-t-il. Je n'ignore rien du travail qui est fait par les plates-formes locales, aussi ma proposition vise-t-elle à les associer à Créalia, tout en conservant leur spécificité. Sur le volet du financement, cette nouvelle échelle régionale nous permettrait de convaincre de plus gros souscripteurs, ou des grands comptes, sur de plus gros montants."

Créalia a accordé 27 prêts d'honneur en 2014, engageant 1,3 M€ en faveur des entreprises innovantes du Languedoc-Roussillon.

Le réseau Initiative France, créé en 1985 et destiné au financement de la création et de la transmission d'entreprise, compte 12 plates-formes en région, et a soutenu 573 entreprises, pour 8 M€ de prêts, en 2014 (contre 9 plates-formes, 638 entreprises accompagnés et 6 M€ accordés en Midi-Pyrénées).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :