Appliserv lève 300 000 € pour créer un Facebook des personnes fragiles

 |   |  561  mots
(Crédits : DR)
La start-up nîmoise éditrice de logiciels pour les entreprises du secteur de la santé et de la Silver économie, finalise une levée de fonds de 300 000 € auprès de L’Apard, 1er opérateur de santé à domicile en Languedoc-Roussillon, pour accompagner le lancement de son réseau social Ammy.

Fabien Ramperez, le dirigeant d'Appliserv, veut faire d'Ammy « le premier Facebook de la personne fragilisée et de ses proches ».

Pour accompagner le lancement de ce nouvel outil de communication innovant au service des soins polyvalents à domicile, la jeune start-up nîmoise éditrice de logiciels dédiés aux acteurs de la santé et de l'aide à la personne, vient de finaliser une augmentation de capitale de 300 000 € auprès de l'Apard (26 M€ de CA), 1er opérateur de santé à domicile en Languedoc-Roussillon.

Elle va permettre, grâce au recrutement de 4 salariés, le développement d'Ammy, 1er réseau social pour le maintien à domicile des personnes fragiles et de leurs proches.

« Ammy est un réseau social solidaire complètement ouvert, sécurisé, gratuit et décloisonné qui permet à la fois un suivi communautaire de la personne fragilisée, et offre au patient la possibilité de devenir acteur de son parcours de soin », explique Fabien Ramperez, qui s'est inspiré pour ce nouveau réseau social, du carnet de liaison numérique développé en mars 2014 pour son logiciel payant, Appliserv.

Un déploiement national en 2017

Lancée le 20 janvier 2016, la communauté Ammy intègre déjà de nombreuses fonctionnalités, comme la possibilité pour les utilisateurs de créer leurs profils (actuellement 70 inscrits), d'échanger des informations entre soignants, familles et aidants, d'autoriser l'accès à des informations personnelles aux membres de sa communauté, de partager des commentaires ou de renseigner un agenda interne partagé donnant accès aux rendez-vous médicaux ou de services à la personne.

« L'ambition dans un premier temps est de faire la preuve du concept Ammy localement, pour ensuite l'étendre nationalement », annonce Fabien Ramperez qui prévoit une seconde levée de fonds en 2017 pour cette deuxième phase de développement.

Phase de tests régionaux

Le dirigeant d'Appliserv peaufine pour l'heure plusieurs programmes régionaux d'évaluation de son réseau social : avec le CHU de Nîmes, Ammy sera testé en mai prochain sur une durée d'un an, au sein de la plateforme d'évaluation de fragilité du sujet âgé mise en place par l'hôpital de jour service gériatrique.

« Nous allons expérimenter Ammy pour la mise en place d'un livret de vie numérique, sur une centaine de patients identifiés comme fragiles. La moitié sera équipée de tablettes, l'autre moitié effectuera le test sur simple papier, ce qui permettra ensuite d'enrichir les fonctionnalités du réseau », explique le docteur Florence Perrein, chef de service de gérontologie et prévention du vieillissement au CHU de Nîmes.

Au même moment, Appliserv conduit d'autres tests d'évaluation d'Ammy dans le Gard (Nîmes et Vauvert), auprès des équipes citoyennes du réseau national MonaLisa de lutte contre l'isolement des personnes âgées.

Par ailleurs, le 11 février 2016, la start-up nîmoise était sélectionnée parmi 8 entreprises régionales financées par la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail Languedoc-Roussillon (Carsat LR), pour la création d'une plateforme web de services numériques dans le secteur de la prévention de la perte d'autonomie.

« La Carsat nous finance à hauteur de 110 000 € pour cette phase d'évaluation sur deux ans qui impliquera 600 assurés sociaux équipés de tablettes ou de télévisions connectées leur donnant accès à la communauté Ammy », explique Fabien Ramperez.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2016 à 13:37 :
Bravo!
Belle initiative... En espérant un jour peut-être, être forte de collaboration, entre gardois!!
Eva, SARL Bien Vivre
a écrit le 20/02/2016 à 13:58 :
Bravo Appliserv.
Sincèrement c'est providentiel ce que vous faites.Grâce à vous on pourra s'occuper des grandes personnes aussi bien au niveau santé.Merci http://ammy.fr/actualites
Merci Fabien Ramperez et à toute votre équipe
a écrit le 17/02/2016 à 18:20 :
Bravo ! Belle initiative et projet à suivre.
Bonne continuation à Appliserv
a écrit le 17/02/2016 à 16:21 :
Super! Je vais pouvoir poster mes selfies de cancer du sein.
a écrit le 17/02/2016 à 13:29 :
Bonjour
infirmière pôle santé ville de Nîmes
nous animons des ateliers de stimulation cognitive du senior et nous orientons des personnes vers le service de la fragilité
pourriez vous nous donner des informations sur votre projet?
comment pourrions nous y "participer" ?
par avance merci
Réponse de le 18/02/2016 à 11:20 :
Bonjour,
merci tout d'abord pour ce commentaire.
ce serait en effet une très bonne idée que vous participiez à la réussite d'Ammy !
Je vous invite à prendre quelques instants pour visiter la page http://ammy.fr/info afin de nous contacter directement (par téléphone par exemple! )
A très Bientôt
Fabien R.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :