Care Labs partenaire IT du système de santé public anglais

 |   |  271  mots
(Crédits : Care Labs)
Le National Health System s'adjoint les services de l'Héraultais Care Labs pour son programme de prévention personnalisé. L'accord, annoncé le 6 novembre par la société émettrice du Chèque Santé, devrait couvrir plus de 100 000 personnes d'ici 2021.

Installée au Liner de Pérols depuis juillet 2017, Care Labs continue son déploiement, notamment à l'international. Si la société avait ouvert un bureau à Londres en janvier 2017, elle acte désormais son entrée sur le marché britannique, grâce à cet accord avec le système de santé public anglais, le National Health System (NHS).

100 000 patients d'ici 4 ans

Care Labs accompagnera le NHS dans la mise en place du programme Personnal Healths Budgets (PHBs), chargé de mettre l'accent sur des actions de prévention santé
personnalisées et adaptées aux budgets. Les PHBs devraient couvrir plus de 100 000 personnes d'ici 2021.

Émetteur du Chèque Santé, l'Héraultais développe aussi des solutions comme Care Pay (paiement dématérialisé), Carebook (carnet de santé intelligent) ou encore 1001 docteurs (moteur de prise de rendez-vous médicaux en ligne). Début 2017, elle évoquait une nouvelle carte prépayée pour conquérir les marchés anglo-saxons.

"L'Angleterre était pour nous un marché qu'il fallait remporter pour renforcer notre internationalisation et peser dans la conquête de nouveaux pays, explique Vincent Daffourd, président de Care Labs dans un communiqué. Avoir été retenu à l'occasion de cet appel d'offres, montre que nos solutions sont adaptées à tous les pays, dès que la politique de ces derniers est de favoriser l'accès à la santé pour tous."

Care Labs accompagnera les commissions territoriales au Royaume-Uni dans l'utilisation du budget personnel santé et l'estimation des effets bénéfiques des PHBs sur la santé des patients.

L'entreprise compte 25 collaborateurs sur son site de Pérols et entend se renforcer en 2018 (50 collaborateurs). Elle gère 30 000 professionnels de santé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :