Bear déploie la réalité augmentée dans l'édition

 |   |  261  mots
L'application fonctionne par reconnaissance d'images
L'application fonctionne par reconnaissance d'images (Crédits : Bear)
La start-up montpelliéraine vient d'être distinguée, lors du concours Dataconnexions, pour sa technologie de reconnaissance par réalité augmentée utilisée par l'application du groupe Revue Fiduciaire. Elle compte doubler le nombre de ses références en 2015.

Le groupe Revue Fiduciaire, éditeur du "Code du travail annoté", a créé une application baptisée GRF+ récemment lauréate du concours Dataconnexions, organisé par Etalab, la mission gouvernementale visant à promouvoir l'open data en France.

Bear, jeune start-up créée en 2014 et basée à Montpellier, a fourni la technologie de reconnaissance de textes par réalité augmentée utilisée par GRF+.

"Le "Code du travail annoté" comporte dans annotations d'articles qui évoluent tout au long de l'année, explique Pierre Addoum, co-fondateur. Un avocat doit sans cesse vérifier si ses recommandations sont faites sur la base d'articles à jour. Avec cette application, il n'a plus qu'à scanner les pages : GRF+ vérifie, par reconnaissance d'images, si c'est bien le cas."

Nouveaux usages

La start-up développe la plate-forme technique permettant de déployer des scénarii de réalité augmentée de façon industrielle, en associant un marqueur (la page scannée) et des contenus variés (vidéos, etc.). Bear entend désormais créer des usages de la réalité augmentée auprès d'autres acteurs.

Bear est en contact avec des éditeurs de la presse spécialisée qui publient le même type d'ouvrage. Elle vise également les imprimeurs, "avec la possibilité de créer des marqueurs très en amont, avant même que les livres soient imprimés", selon Pierre Addoum.

La société (10 salariés) gère un porte-feuille de 10 clients, qu'elle compte doubler en 2015. Sa prochaine référence serait un acteur de l'Éducation Nationale éditeur de manuels scolaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/02/2015 à 15:41 :
Avancée importante qui va faciliter les choses et qui va faire gagner du temps ;

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :