Pradeo distinguée par le Prix « Jeune Entrepreneur » 2016

 |   |  569  mots
Clément Saad, dirigeant de Pradeo à Montpellier.
Clément Saad, dirigeant de Pradeo à Montpellier. (Crédits : Pradeo)
La 4e édition du Prix « La Tribune BNP Paribas Jeune Entrepreneur » a eu lieu le 4 avril à Paris. L’entreprise montpelliéraine Pradeo, spécialisée dans la sécurité des terminaux mobiles et des objets connectés, a été récompensée dans la catégorie « Numérique ».

Organisé par La Tribune et BNP Paribas, le Prix du Jeune Entrepreneur vise à distinguer les entrepreneurs âgés de moins de 40 ans, dirigeants d'entreprises et de start-ups en forte croissance, dans six catégories : green business, industrie, numérique, santé, services, et start. Pour cette 4e édition, quelque 252 chefs d'entreprises étaient candidats.

En janvier dernier, le jury de la région sud-est (Languedoc-Roussillon et PACA) avait désigné deux lauréats montpelliérains : Clément Saad, dirigeant de Pradeo (catégorie Numérique), et Antoine Seilles, dirigeant de NaturalPad (catégorie Santé). Tous deux étaient donc en lice pour la finale nationale du Prix du Jeune Entrepreneur, qui se déroulait le 4 avril à Paris.

Le jury national a rendu son verdict et notamment distingué le Montpelliérain Clément Saad et son entreprise Pradeo,  spécialisée dans la sécurité des terminaux mobiles et des objets connectés.

« Vis à vis de l'extérieur, ce prix donne une image d'excellence, se réjouit Clément Saad, qui rappelle que l'entreprise a fêté ses cinq ans en octobre dernier. Il y a aussi une dimension interne assez forte qui crée une émulation au sein de l'équipe. C'est une étape supplémentaire qui montre qu'on est dans la bonne direction. »

Une filiale à Singapour

À ce jour, Pradeo annonce équiper quelque 250 000 terminaux. Son objectif d'atteindre les 300 000 d'ici la fin 2016 est largement en bonne voie : « Nous aurons probablement atteint ce chiffre à la fin du 1er semestre », observe Clément Saad.

L'entreprise, qui affiche déjà de belles références (Groupe La Poste, ministère des Affaires étrangères, ministère de la Défense, Radio France, Samsung, Sanofi, Société Générale, etc.), a signé quelques partenariats significatifs début 2016.

« Nous avons connu une accélération de l'activité fin 2015, début 2015, confie le dirigeant. Nous avons ainsi signé avec IBM ou DNP (un fabricant japonais d'imprimantes, terminaux qui produit également des solutions de sécurité informatique, NDLR). »

Pradeo compte 25 salariés. Elle a terminé l'année 2015 sur un chiffre d'affaires de 1,5 M€, soit « 50 % de croissance », précise Clément Saad qui vise une croissance encore supérieure pour 2016. L'entreprise réalise 1/3 de ce chiffre d'affaires à l'export, et espère monter cette part à 50 % en 2016.

Le dirigeant confirme également avoir lancé début 2016 la procédure administrative de création d'une filiale en Asie. C'est finalement Singapour qui a été préférée à Hong Kong. La filiale devrait être créée pour la fin du premier semestre.

« Une petite équipe sera recrutée sur place, mais notre priorité reste les États-Unis qui restent notre marché naturel. Par ailleurs, nous envisageons aussi des ouvertures de bureaux plutôt que des filiales, comme en Allemagne par exemple. »

Sept autres lauréats

Les autres lauréats du Prix Jeune Entrepreneur sont : Grégory Giovannone, entreprise PermiGo (26 ans, région Centre-Est) dans la catégorie Services ; Matthieu Claybrough, entreprise Donecle (27 ans, région Centre-Sud) dans la catégorie Start ; Geoffroy Malaterre, entreprise Spareka (38 ans, région Ile-de-France) dans la catégorie Green Business ; Thibaut Jarrousse, entreprise 10-vins (35 ans, région Ouest) dans la catégorie Industrie ; Fabien Pagniez, entreprise Mdoloris Medical Systems (37 ans, région Nord-Est) dans la catégorie Santé ; France Hureaux, entreprise Zelip (31 ans, région Ile-de-France) dans la catégorie Coup de cœur ; Vincent Berge, entreprise Think & Go (région Sud-Est) dans la catégorie Innov & Connect.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :