SMAG inaugure ses locaux et son Studio Agro-digital

 |   |  545  mots
Stéphane Marcel (DG de SMAG), Chantal Marion (vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole), Thierry Blandinières (DG de InVivo), Carole Delga (présidente de la Région Occitanie) et Philippe Mangin (président de InVivo).
Stéphane Marcel (DG de SMAG), Chantal Marion (vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole), Thierry Blandinières (DG de InVivo), Carole Delga (présidente de la Région Occitanie) et Philippe Mangin (président de InVivo). (Crédits : Cécile Chaigneau)
L’entreprise montpelliéraine SMAG, spécialisée dans les solutions agro-digitales pour le secteur agricole, inaugurait le 17 mai ses nouveaux locaux. L’occasion de célébrer la structure interne dédiée à incuber des projets innovants, le Studio Agro-digital. Trente recrutements en dix-huit mois vont en découler.

L'entreprise SMAG inaugurait, le 17 mai, ses nouveaux locaux montpelliérains (2 600 m2 dans l'immeuble Terra Verde au Millénaire), en présence de nombreuses personnalités du monde économique et politique régional.

Filiale du groupe coopératif InVivo (220 coopératives, 6,4 Mds € de CA, 9 200 salariés), SMAG développe et édite des solutions innovantes de gestion de l'information autour du process de production agricole. Ces solutions ont pour vocation de permettre le traitement d'un grand nombre de données (rendement/production, agenda cultural, type et quantité d'intrants, cartographie, géolocalisation parcellaire, gestion des interventions, préconisations, etc.).

L'agro-digital en vedette

Les nouveaux locaux de SMAG abritent un nouvel outil créé par l'entreprise, le Studio Agro-digital. Sa vocation : accélérer les projets (du groupe InVivo ou de start-ups extérieures) dans le domaine de l'agro-digital, avec des activités centrées sur le prototypage de concept en rupture, le design-thinking et l'incubation de start-ups.

« Le Studio Agro-digital est là pour accélérer le mouvement, précise Stéphane Marcel, directeur général de SMAG. Il permet aux projets d'avancer dix fois plus vite... Nous pouvons mobiliser une équipe de spécialistes dans le design d'application, l'innovation, les objets connectés, les data sciences, mais aussi près de 900 experts sourcés au sein du groupe InVivo. »

Au sein de InVivo, la structure dédiée à l'innovation agro-digitale est même qualifiée de « pierre angulaire de InVivo Tech 2020, notre programme de transformation numérique et d'accélération » par Thierry Blandinières, directeur général de InVivo.

« Ce Studio Agro-digital est l'un des axes majeurs de notre projet stratégique "2025 by In Vivo" élaboré il y a deux ans avec comme axe majeur l'innovation et l'internationalisation, déclare Philippe Mangin, président de InVivo. L'internationalisation parce que nous sommes persuadés que le savoir-faire de l'agriculture française est reconnu dans le monde entier. Et l'innovation parce que l'agriculture va vivre l'une des plus grandes révolutions technologiques de son histoire ! Le digital est prometteur d'immenses espoirs en gain de productivité, de compétitivité, pour relever le défi écologique. »

30 recrutements dans les 18 mois

« Assister à l'émergence d'un nouveau lieu de l'innovation dans l'agriculture est majeur pour notre région, a commenté Carole Delga, présidente de la Région Occitanie. C'est un signal fort de la puissance de l'agriculture en Occitanie... Il faut donner confiance aux agriculteurs, en une agriculture qui continuera de s'exporter. »

Les outils de SMAG sont aujourd'hui utilisés par près de 30 000 exploitants agricoles et techniciens pour la gestion d'environ 10 millions d'hectares en Europe, a rappelé Stéphane Marcel. L'entreprise annonce que 85 % des coopératives agricoles et 50 % des négociants sont équipés de solutions SMAG.

SMAG réalise un chiffre d'affaires de 12 M€, dont 10 % à l'export, dans 14 pays. Elle prévoit de monter à 30 % d'ici 2022. L'entreprise compte à ce jour 170 salariés, dont 30 qui ont été recrutés en 2016 et 90 sur le site de Montpellier (le reste sur son siège à Châlons-en-Champagne et les agences à Nancy, Poitiers, Estrées-Saint-Denis et Wavre).

Stéphane Marcel annonce que « trente nouveaux collaborateurs seront recrutés dans les dix-huit prochains mois » et qu'il signe ce jour « un accord d'innovation collaborative avec la coopérative Arterris ». Une information sur laquelle SMAG communiquera ultérieurement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :