Amarok lance une enquête sur la santé des dirigeants

 |   |  351  mots
Créé à Montpellier en mars 2010, l'observatoire Amarok débute une étude scientifique sur la santé de 500 chefs d'entreprises, en partenariat avec Malakoff Médéric et le Centre des jeunes dirigeants.

Mardi dernier, 17 mai 2011, Olivier Torres, professeur à l'université de Montpellier et président fondateur de l'observatoire Amarok, a signé une convention de partenariat avec le groupe mutualiste Malakoff Médéric et le Centre des jeunes dirigeants (CJD). Ensemble, ils lancent une étude portant sur l'état de santé des dirigeants en France.

« Il y a plus de statistiques sur la santé des baleines bleues que sur celle des entrepreneurs ! Nous avons enfin les moyens de faire une étude poussée sur la santé des dirigeants. Le but est d'apporter 100 000 données scientifiques sur un sujet qui n'a jamais été traité », s'enthousiasme Olivier Torres.

500 chefs d'entreprise, répartis dans toute la France, consacreront chaque mois 20 minutes pour répondre à un formulaire sur des thèmes différents.

L'étude, réalisée en collaboration avec la psychologue Marilou Bruchon Schweitzer, durera trois ans. Son coût total s'élève à 420 000€.

« Au même titre que les salariés, la vie des dirigeants n'est pas simple, explique Daniel Luciani, vice-président du réseau du CJD. Ne pas se soucier de leur santé est une aberration et c'est quelque part mettre en péril, une partie, notre économie. C'est une des raisons pour laquelle le CJD est partie prenante du projet. La santé fait partie du capital immatériel de l'entreprise. »

Les premiers résultats seront présentés en novembre 2011, lors d'une rencontre du CJD qui réunira 700 jeunes dirigeants à Paris. Dans un second temps, d'autres éléments seront communiqués lors du congrès général du CJD qui se déroulera à l'Arena de Montpellier les 28 et 29 juin 2012. L'événement espère rassembler 2 000 jeunes dirigeants.

« Depuis 2 ans, nous développons un scénario de triple gagnant : l'entreprise, le salarié et l'assureur. Il nous a semblé naturel d'aller un peu plus loin, explique Emmanuel Verdenet, responsable du groupe Malakoff Médéric (groupe de protection sociale, paritaire et mutualiste). L'étude nous servira d'état des lieux. »

Ysis Percq

Légende : Olivier Torres (Amarok), entouré de Emmanuel Verdenet (Malakoff Médéric) et Daniel Luciani (CJD)
Crédit photo : Ysis Percq

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :