Coldway lève 9,3 M€ pour son industrialisation

 |   |  415  mots
Coldway, basée à Pia (66), vient de boucler une 3e levée de fonds de 9,3 M€ conduite par le fonds Écotechnologies. Son objectif : poursuivre sa croissance en France et à l'international, et financer la phase d'industrialisation.

Le fonds Écotechnologies, géré par CDC Entreprises, a annoncé, le 19 juin, son investissement à hauteur de 4 M€ dans la société Coldway. Une opération qui intervient dans le cadre des actions du Programme d'Investissement d'Avenir confiées à l'ADEME, à l'occasion d'une augmentation de capital de Coldway, d'un montant total de 9,3 M€, aux côtés d'Emertec gestion, CM-CIC Capital Innovation, Sudinnova et d'investisseurs historiques.

L'entreprise Coldway, spécialisée dans les systèmes de réfrigération thermochimiques, a été créée en 2001 par Laurent Rigaud et Francis Kindbeiter, deux ingénieurs thermiciens issus du CNRS de Perpignan.

« Notre marché, c'est la chaîne du froid dans les secteurs du médical, de l'industrie et de l'alimentaire », explique Laurent Rigaud.

L'entreprise a développé un procédé thermochimique permettant de générer de façon autonome du froid ou de la chaleur. Une gamme de produits destinée au transport de produits de santé thermosensibles constitue, dix ans après, un catalogue « aujourd'hui parvenu à maturité », affirme Laurent Rigaud.

Face aux exigences croissantes de mobilité, de qualité, de traçabilité et de fiabilité, le procédé a séduit des industriels de l'alimentation et de la logistique.

« Le contexte environnemental a exercé une forte pression sur les industriels, ce qui a eu un effet déclencheur pour nous ».

Ce troisième tour de financement pour Coldway intervient donc à un tournant : cette levée de fonds va lui permettre de poursuivre son développement commercial en France et à l'international (en 2012, 15 % du chiffre d'affaires de 800 000 € a été réalisé à l'export), mais aussi de financer l'industrialisation de ces nouvelles applications.

« Nous allons adapter notre outil industriel aux grandes séries afin d'honorer les demandes actuelles de nos partenaires industriels, précise Laurent Rigaud. Nous avons signé un gros contrat de 5,8 M€ avec une société de matériel de restauration collective, assortie d'une première commande de 500 unités pour un montant de 1 M€. »

Coldway, qui a déjà déposé une douzaine de brevets, annonce avoir investi 1,6 M€ pour développer le produit destiné à son premier partenaire industriel.

« Cette levée de fonds va également nous permettre de renforcer notre R&D », ajoute le co-fondateur de l'entreprise.

L'entreprise vise un chiffre d'affaires de 1 M€ pour l'année 2013. Elle compte aujourd'hui 16 salariés, mais prévoit de recruter une vingtaine de personnes dans les deux ans à venir.

Cécile Chaigneau

Légende : Coldway conçoit des systèmes de réfrigération thermochimiques
Crédit photo : Coldway

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :