Croissance exponentielle pour Ziwit

 |   |  441  mots
Ziwit, créée par Mohammed Boumediane, fait partie des pépites les plus prometteuses du moment. Utilisé par les grands comptes, son logiciel de sécurité HTTPCS va devenir incontournable en raison de nouvelles directives européennes.

Créée en mars 2011 à Montpellier, Ziwit est une société spécialisée dans la sécurité web. Leader sur son marché, elle développe une technologie capable de détecter les failles sur toutes les plate-formes en ligne (WebApp, portails, applications, CRM, ERP, logiciels...).

« Les entreprises stockent de moins en moins de données sur leur machine et privilégient davantage le cloud, explique Mohammed Boumediane, fondateur de Ziwit. Avant, il fallait acheter un antivirus pour son ordinateur. Aujourd'hui, notre solution garantie la sécurité des plate-formes en ligne. »

Sous forme de Saas (Soft as a service), le logiciel commercialisé par Ziwit, baptisé HTTPCS, œuvre en trois temps. Il cartographie le site du client pour identifier la totalité des pages actives et non actives. Il simule des millions d'attaques bénignes pour cerner les défauts, puis corrige les failles.

Si l'innovation technologique réside dans la puissance du logiciel HTTPCS, Ziwit a également mis au point une innovation d'usage. Un simple bouton permet de scanner intégralement les pages web, un autre bouton de visualiser les failles et de les corriger.

Entrée chez Cap Omega en avril 2013, Ziwit fait face à une croissance exponentielle. Depuis son lancement et la commercialisation de son logiciel, en une année à peine, plus de 7 400 sites marchands affichent le sceau de certification HTTPCS.

Et surtout, les plus grands comptes comme Google ou Adobe utilisent la solution montpelliéraine et en parlent autour d'eux. Ziwit équipe également plusieurs grands comptes dans le secteur énergétique (gaz, électricité, pétrole) et de l'armement (construction navale, aéronautique...), plusieurs gouvernements des États-membres de l'Otan, des grands sites marchands ainsi que des opérateurs téléphoniques.

« Notre technologie est unique, assure Mohammed Boumediane. Nous sommes les seuls à proposer une solution qui sécurise les données d'un site, son infrastructure et son usage. Ce qui, de plus, nous a apporté le marché des banques et assurances. »

Cette croissance exponentielle risque de perdurer au regard des directives européennes qui devront être appliquées au plus tard d'ici à fin 2015 : les États-membres de l'Union européenne ont moins de deux ans pour sortir des textes de lois obligeant les propriétaires de sites web à protéger leurs données.

« C'est exactement ce que l'on vend, sourit Mohammed Boumediane. Cela signifie que ce que nous vendons aujourd'hui représente beaucoup moins que ce que nous vendrons demain. Par ailleurs, nous avons des projets de R&D jusqu'en 2018. »

Ziwit réalise plus de 80 % de son chiffre d'affaires (non communiqué) à l'export. Une levée de fonds conséquente est prévue avant la fin de l'année 2014.

Ysis Percq

Photo : Mohammed Boumediane

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :