La démarche export de BRL Ingénierie primée à Hydrogaïa

 |   |  437  mots
Premier prix du genre remis sur le salon Hydrogaïa, les 21 et 22 mai à Montpellier, cette récompense distingue les chantiers signés par la filiale de BRL sur le grand export, notamment en Afrique et au Moyen-Orient.

BRL Ingénierie (BRLI) a obtenu, lors du salon Hydrogaïa, organisé les 21 et 22 mai à Montpellier, le trophée Hydro Export « International Business Success », premier trophée de ce genre qui récompense sa démarche dynamique à l'export.

Filiale du groupe BRL, BRLI réalise un chiffre d'affaires de 20 M€, dont près de 50 % à l'export, et intervient dans plus de 80 pays.

« Dès sa création, BRL a exporté son savoir-faire et son modèle à l'international, souligne Jean-François Blanchet, directeur général de BRL. Les liens que nous avons tissés au Maroc, en Algérie, mais aussi en Afrique de l'Ouest ou en Asie Centrale datent de cette période, et nous avons su les développer au fil du temps. BRL a créé il y a plus de 20 ans une filiale à Madagascar, où travaillent près d'une centaine de collaborateurs, et BRLI dispose actuellement de représentations dans plusieurs pays, au Maroc et en Algérie bien sûr, mais également au Kenya, au Sénégal, en Zambie, au Congo, ainsi qu'en Ouzbekistan ou en Colombie. Le savoir-faire du groupe est apprécié de nos clients internationaux et des grands bailleurs de fonds comme la Banque Mondiale, car nous offrons une triple expérience, d'aménageur, de concepteur mais aussi de gestionnaire de grands ouvrages hydrauliques. C'est un plus indéniable face aux très grands groupes qui interviennent sur ces marchés. »

Parmi les chantiers emblématiques de cette démarche export, figurent deux importants marchés en Ethiopie (18 000 ha au total) pour la création puis la gestion, pendant huit ans, de deux grands périmètres irrigués d'une valeur de 20 M$ (financés par la Banque Mondiale) ; la création d'un réseau d'assainissement et d'une station d'épuration dans le nord de la Cisjordanie, d'un montant de 2 M€ financé par l'Union Européenne ; et une assistance technique sur la gestion intégrée des ressources en eau des grands fleuves africains, autour du Niger, du Zambèze ou du Nil.

Cette dynamique s'inscrit dans la stratégie « BRL horizon 2017 » pour laquelle 100 M€ ont été programmés par les actionnaires du groupe.

« Agir sur la scène mondiale est une nécessité pour garder un savoir-faire et une capacité d'innovation qui va bénéficier à l'ensemble du Languedoc-Roussillon. Notre conseil d'administration est donc très attaché à cette action à l'international, tout en étant très vigilant sur les mesures prises pour sécuriser nos interventions à l'étranger », souligne Damien Alary, le Président du conseil d'administration du groupe.

Lire également :
Le détail de la stratégie BRL horizon 2017

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :