Le troc à valeur ajoutée selon Pretachanger.fr

 |   |  571  mots
 Spécialiste du troc en ligne, la start-up nîmoise compte déjà 21 000 membres et vise la barre des 50 000 d'ici fin 2013. Elle espère réaliser une 2e levée de fonds au cours de la même année.

 Spécialiste du troc en ligne, la start-up nîmoise compte déjà 21 000 membres et vise la barre des 50 000 d'ici fin 2013. Elle espère réaliser une 2e levée de fonds au cours de la même année.

Parmi les nombreux sites web d'articles d'occasions de particuliers, il en est un qui tire son épingle du jeu. Créée en novembre 2011 à Nîmes, l'entreprise pretachanger.fr s'est démarquée par la création d'un moteur de recherche intelligent dédié au troc entre particuliers.

« Dans le troc, ce qui est compliqué, explique l'un des fondateurs Benjamin Augros, c'est de trouver quelqu'un voulant échanger un lot d'une valeur équivalente à votre lot. Nous avons donc mis au point un algorithme capable de mettre en lien des propositions d'échanges équivalentes entre elles. Cet algorithme est unique et représente la véritable valeur ajoutée de notre site par rapport à un autre site de troc. »

Inscrite au registre sous le nom d'Excambia, l'entreprise Pretachanger.fr est accompagnée par la pépinière Nîmoise Innov'Up dont elle a quitté les locaux en mars dernier pour voler de ses propres ailes. Depuis 18 mois, la société se taille une place de choix sur la toile, à travers une cible d'utilisateurs bien identifiée.

« La cible est naturellement féminine puisqu'au départ, nous avions ciblé le troc de vêtements d'occasion. Nous avons un peu élargi l'offre aux objets de décoration, au petit électroménager et aux articles de puériculture. Nous avons négocié des conditions tarifaires avec Mondial Relay pour l'envoi des colis dans 4300 points de distributions. Nous avons noué un partenariat avec le transporteur en mars dernier, une première pour Mondial Relay. »

Basé sur une marge sur les frais de port, sur la publicité introduite sur le site et via des abonnements premium, le choix du modèle économique semble porter ses fruits puisque le site compte déjà 21 000 membres pour 100 000 articles présentés. Depuis sa mise en ligne, le site enregistre plusieurs dizaines de milliers d'échanges.

Implantée à Paris et à Nîmes, pretachanger.fr a récemment été mentionnée parmi les 100 start-up où investir en France par le magazine Challenges, au même titre que l'entreprise 1001 pharmacies.

En début d'année, une première levée de fonds de 150 000 € a permis de recruter des salariés et de mettre en place une nouvelle version, très prochainement disponible. Cette version 2 offrira de nouvelles fonctionnalités telles que la remise en main propre ou possibilité de choisir son transporteur. Cette première levée de fonds provient de 50 Partners, un fonds d'expertise regroupant 50 entrepreneurs.

Ainsi, le capital de l'entreprise pretachanger.fr se compose de six investisseurs privés, d'entrepreneurs du fonds 50 Partners et des deux associés fondateurs Benjamin Augros et Alexandre Trivella.

« En fin d'année, nous espérons une nouvelle levée de fonds afin de consolider l'équipe et de dégager un budget dédié à la communication, ajoute Benjamin Augros. Nous ciblerons, cette fois, les fonds d'investissements. Notre objectif est d'atteindre 50 000 membres d'ici fin 2013. »

L'entreprise, qui n'a pas encore clôturé son premier exercice, compte 4 salariés en plus des deux associés fondateurs.

Ysis Percq

Légende : Implantée à Paris et à Nîmes, pretachanger.fr a récemment été mentionnée parmi les 100 start-up où investir en France par le magazine Challenges.
Crédit photo : Capture d'écran

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :