Mission accomplie pour le FISE : le BMX sera aux J.O. de Tokyo

 |   |  205  mots
(Crédits : Reuters)
Les prochains Jeux Olympiques intègreront bien le BMX Freestyle Park. En observation lors du Festival International de Sports Extrêmes, du 24 au 28 mai à Montpellier, le Comité International Olympique et l’Union Cycliste Internationale ont annoncé, le 15 juin, l’inclusion de cette nouvelle discipline aux J.O. de Tokyo, en 2020.

Le CIO et l'UCI viennent de confirmer la présence officielle du BMX Freestyle Park aux futurs Jeux Olympiques de 2020. En effet, le 28 mai dernier se tenait à Montpellier (34) la Coupe du Monde de BMX Freestyle Park lors du FISE. À l'occasion du 20e anniversaire du festival, trois coupes du monde ont été organisées, dont celle du BMX Freestyle Park, justifiant la venue de membres du CIO et du l'UCI.

Les JO s'ouvrent aux jeunes et à la culture urbaine

Depuis les derniers Jeux Olympiques de Rio en 2016, le CIO basé à Lausanne (Suisse) souhaite en effet rendre les Jeux plus accessibles et plus variés. Le conseil d'administration du CIO a dès lors approuvé une série de mesures visant à rendre le programme olympique plus « innovant » en y introduisant une meilleure égalité entre hommes et femmes ainsi qu'en s'ouvrant à d'autres sports.

"Les nouveaux événements fascinants que nous avons approuvés aujourd'hui, ainsi que les cinq nouveaux sports qui ont été ajoutés au programme Tokyo 2020 l'année dernière, représentent un changement radical dans le programme olympique. Je suis ravi que les Jeux olympiques de Tokyo soient plus jeunes, plus urbains et avec plus de femmes ", déclare Thomas Bach, président du CIO.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :