Le chef étoilé Sébastien Bras sort du Guide Michelin

 |   |  235  mots
Sébastien Bras, chef étoilé du Suquet à Laguiole (Aveyron).
Sébastien Bras, chef étoilé du Suquet à Laguiole (Aveyron). (Crédits : DR)
Le cuisinier Sébastien Bras, fils de Michel Bras, est aux commandes du restaurant Le Suquet depuis dix ans. Il annonce qu'il veut renoncer à ses 3 étoiles au Guide Michelin dès l'édition 2018. Un nouveau chapitre dans la vie du chef aveyronnais.

Le pari semble audacieux. Mais il correspond à la vision passionnelle qu'entretient Sébastien Bras avec sa cuisine, son terroir et ses entreprises. Après 25 ans au Suquet et dix ans seul à la tête du 3 étoiles, Sébastien Bras veut retrouver une liberté de création, se libérer des tensions, tout en conservant le même niveau d'excellence.

« À 46 ans, je veux donner un nouveau sens à ma vie professionnelle, à ma vie en général, et redéfinir cet essentiel », explique le chef.

Le Suquet restera un restaurant gastronomique, avec la même équipe et un menu qui évolue tous les jours. Ce choix est aussi un signe en direction de la profession : la cuisine n'est pas qu'une compétition.

« Le Guide Michelin était une pression diffuse et un poids de regards qui pouvaient être contreproductifs », précise Benjamin Girard, chargé de communication pour la famille Bras.

Une diversification vers la vente en ligne

Après l'ouverture d'un café Bras au Musée Soulages ou d'un restaurant au Japon, Sébastien Bras a lancé une boutique à Laguiole (12) au mois de juin. Un site e-commerce a suivi à la fin août, après un an et demi de réflexion autour du site et des recettes.

Les produits proposés sont utilisés par la famille Bras dans leur cuisine (confitures, condiments), ou s'inspirent du terroir de l'Aubrac, comme la gamme de couteaux Laguiole par Bras.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/09/2017 à 20:41 :
Bravo ! L'excellence perdurera. Allons y, allez y, encore et encore en Aveyron et au Suquet, pour soutenir les passionnés !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :