Jean-Pierre Grand : « En politique, on n’est jamais réélu par hasard »

 |   |  1036  mots
Jean-Pierre Grand, sénateur-maire de Castelnau-le-Lez (34).
Jean-Pierre Grand, sénateur-maire de Castelnau-le-Lez (34). (Crédits : Cécile CHAIGNEAU)
Le maire de Castelnau-le-Lez tire sa révérence. À compter du 30 septembre, il ne sera plus le premier magistrat de cette ville mitoyenne de Montpellier, et ne gardera que son mandat de sénateur, comme lui impose la loi. Le coup d’œil dans le rétroviseur des années écoulées n’empêche pas l’élu de garder un œil sur la politique locale actuelle et future…

Jean-Pierre Grand, encore maire (Les Républicains) de Castelnau-le-Lez pour un mois, scrute le rétroviseur et exhume les archives qu'il va compiler dans un livre, publié par la Ville en mémoire des...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :