Les cinq innovations à ne pas manquer au FabLab festival de Toulouse

 |   |  432  mots
L'artiste toulousain Gilles Azzaro a présenté devant Barack Obama en juin 2014 sa sculpture qui retranscrit la voix du président. L'artiste sera présent au FabLab festival
L'artiste toulousain Gilles Azzaro a présenté devant Barack Obama en juin 2014 sa sculpture qui retranscrit la voix du président. L'artiste sera présent au FabLab festival (Crédits : DR)
Toulouse accueille cette semaine du 6 au 10 mai le FabLab Festival. Inédite en Europe, cette manifestation permet pendant quatre jours des rencontres entre les différents lieux de création numérique en France et à l'étranger. L'occasion également de découvrir toute une série de procédés innovants : imprimante 3D à pizza, sculpture qui restranscrit la voix d'Obama, machine pour dessiner sans les mains

C'est une première en Europe. Artilect, le premier atelier de création numérique fondé en France en 2009, organise cette semaine à Toulouse le festival international des FabLab. Au programme : des conférences, des tables rondes mais aussi 60 stands de démonstration pour découvrir les derniers procédés innovants du genre.

Voici notre top 5  :

  • La sculpture vocale d'Obama par Gilles Azzaro

"L'impression 3D a le potentiel de révolutionner la façon dont nous fabriquons à peu près tout." C'est en entendant cette phrase d'un discours de Barack Obama en février 2013 que l'artiste toulousain Gilles Azzaro décide d'en réaliser une empreinte vocale. À partir d'un logiciel, il imprime en 3D le spectre vocal d'un extrait du discours. La sculpture de 1,72 mètres de long est appelée "Next Industrial Revolution". Le Toulousain a même eu le droit de la présenter en juin 2014 devant le président des États-Unis à la Maison Blanche. Ce samedi 9 mai à partir de 9h30, Gilles Azzaro sera présent au FabLab Festival pour une conférence sobrement intitulée... "How to meet Obama ?".

  •  L'imprimante 3D à pizza pour nourrir les astronautes

À ne pas manquer également ce samedi 9 mai à partir de 15h15, la conférence de Anjan Contractor. Cet ingénieur est célèbre pour avoir inventé en collaboration avec la Nasa la première "imprimante alimentaire" concoctant des pizzas en 3D qui permettront aux astronautes de se nourrir différemment dans l'espace.

  • La main articulée imprimée en 3D

Le festival sera l'occasion également de présenter les meilleurs projets de l'année des utilisateurs du FabLab Artilect. 18 projets seront montrés au public sur trois journées. À voir, par exemple, la main articulée fabriquée à l'aide d'une imprimante 3D par un adhérent qui a perdu une partie de sa main.

  • Le robot toulousain pour dessiner sans les mains

Plus ludique cette fois, le Toulousain Nathanaël Jourdane présentera DraWall. Il s'agit d'un petit robot, tracté par deux courroies, qui reproduit des dessins sur un mur. Imaginé au sein du FabLab, l'outil a commencé à être commercialisé. Son fondateur le destine à l'événementiel, l'enseignement ou encore des projets artistiques. Une présentation du projet est prévue ce vendredi 8 mai à partir de 10h30.

L'entreprise toulousaine de robotique commercialise depuis 2014 Oz, le robot qui désherbe mécaniquement de manière autonome. Une innovation proposée aux maraîchers pour les aider dans l'entretien des parcelles agricoles qui a vu le jour grâce à l'idée originale de quatre ingénieurs en robotique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :