Les cinq start-ups à suivre de l'Incubateur Midi-Pyrénées

 |   |  737  mots
Josselin Becqué (Donéclé), Marie Rivet (My Nomad Family), Yann Bruner (Donéclé), Lisbé Juin (Loliplop), Nicolas Michel et Nicolas Ricard (Unooc)
Josselin Becqué (Donéclé), Marie Rivet (My Nomad Family), Yann Bruner (Donéclé), Lisbé Juin (Loliplop), Nicolas Michel et Nicolas Ricard (Unooc) (Crédits : Rémi Benoit)
Loliplop, Unooc, My Nomad Family, Donéclé ou encore Donut ont rejoint officiellement, mardi 5 mai, l'Incubateur Midi-Pyrénées. Elles bénéficieront d'un accompagnement pendant un an et auront jusqu'à 50 000 euros d'avance.

Application pour apprendre aux enfants le code, pharmacie en ligne, robot pour détecter les impacts de foudre sur les avions... Les cinq projets qui viennent d'être sélectionnés par l'Incubateur Midi-Pyrénées touchent une nouvelle fois un large éventail de secteurs. Les porteurs de projets seront hébergés pendant 12 mois au maximum au sein de la structure. Ils bénéficieront d'un accompagnement pour affiner leur modèle économique et de 50 000 euros d'avance remboursable. Tour d'horizon des différentes initiatives présentées mardi 5 mai à Toulouse :

Loliplop

C'est en voulant expliquer à sa petite sœur son métier que Lisbé Juin a eu l'idée de Loliplop. Cette ingénieure informatique (par ailleurs membre fondatrice de l'association toulousaine Digital Girls) a conçu une application pour apprendre le code aux 5-11 ans.

"Les enfants sont des grands consommateurs de jeux vidéo et l'objectif est de leur inculquer cette logique de la programmation informatique pour qu'ils apprennent à réaliser eux-mêmes leurs jeux", explique Lisbé Juin.

L'application est destinée aux particuliers, aux associations d'initiation numérique mais également aux collectivités. Quatre écoles de l'Aude expérimentent déjà l'outil. Loliplop sera officiellement lancée à la rentrée de septembre et Libsé Juin espère l'intégrer dans les programmes scolaires de l'Éducation nationale d'ici à 2016-2017.

Unooc

Unooc a vu le jour en mars 2013. Ce site internet offre une vitrine aux pharmaciens qui souhaitent vendre leurs médicaments en ligne et les livrer sous 24h chez les particuliers. Unooc se concentre sur les enseignes aux tarifs les plus compétitifs et prélève une commission sur chaque transaction. La pharmacie en ligne rencontre déjà un beau succès : "Nous travaillons avec une centaine de pharmaciens au niveau national et notre site a 150 000 visiteurs par mois", annonce Nicolas Ricard, le porteur de projet. Avant d'intégrer l'Incubateur Midi-Pyrénées, la PME a été hébergée six mois au sein de l'accélérateur de la Tic Valley. Elle espère réaliser une levée de fonds d'ici à la fin de l'année.

My Nomad Family

My Nomad Family est un site de location de maisons entre particuliers pour les familles qui veulent partir en vacances. Pour l'heure, une vingtaine de maisons du Sud de la France est proposée sur l'interface.

"L'objectif n'est pas de proposer 50 maisons sur Marseille mais de réaliser nous-mêmes une sélection d'habitations de charme, note Marie Rivet, porteuse de projet. Nous les visitons et nous vérifions qu'elles ont tous les équipements et la sécurité nécessaires. Par exemple, est-ce que la piscine est entourée d'une clôture ? Pour les ados, est-ce qu'il est possible d'aller à la plage à pied ?"

 Le modèle économique de My Nomad Family repose sur une système de commission prélevée sur chaque réservation.

Donéclé

Salarié chez Airbus, Yann Bruner est le cofondateur du projet Donéclé. Il a mis au point un robot capable de détecter les impacts de foudre sur les avions.

"Aujourd'hui, ce travail est fait de manière artisanale avec des opérateurs et il prend 8 heures en moyenne. Nous voulons le faire de manière industrielle et réduire ce délai à une demi-heure", détaille Yann Bruner.

Les fondateurs de Donéclé recherchent désormais à se rapprocher des constructeurs aéronautiques pour réaliser des partenariats.

Donut

Cofondateur de Donut.me, David Hagège veut "dépoussiérer la messagerie instantanée". Il a mis au point un site internet pour débattre par centres d'intérêt ou par groupes de fans.

"Il existe déjà une offre importante avec notamment les groupes Facebook. Mais ces sites mettent uniquement en relation des personnes qui se connaissent déjà", avance David Hagège.

Donut est actuellement en phase de beta test avant un lancement officiel en septembre prochain. Le site compte proposer, à terme, des services payants avec, par exemple, des options de modération avancées.

L'Incubateur Midi-Pyrénées en chiffres

Depuis sa naissance en 2000, l'Incubateur Midi-Pyrénées a accueilli 191 projets. 78 % de ces projets (136) ont donné lieu à la création d'une entreprise, 40 projets ont été abandonnés. Sur l'ensemble des entreprises créées, 86 ont à ce jour perduré, 44 sont en cessation d'activité et 6 ont fusionné ou ont été reprises. Les porteurs de projets ont levé plus de 300 millions d'euros de fonds.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :