Innovation : Vegeplast lance sa capsule de café à remplir soi-même

 |   |  495  mots
Végéplast fabrique des capsules adaptables aux machines Nespresso
Végéplast fabrique des capsules adaptables aux machines Nespresso (Crédits : Rémi Benoit)
La dosette biodégradable était un premier pas. Vegeplast va aujourd’hui plus loin dans l’innovation. L’entreprise tarbaise a développé une capsule vide, compatible avec les cafetières Nespresso, que les amateurs d’expresso peuvent remplir avec le café de leur choix. Cette dosette, fabriquée à base de matière végétale, est en vente depuis le début du mois de mai. En gagnant son procès contre Nespresso, la PME mise sur 20 millions de chiffre d'affaires en 2020.

Dans ses bureaux de la zone industrielle de Bazet, le PDG de Vegeplast Vincent Pluquet sert le café à ses interlocuteurs, fier de présenter son nouveau produit. Cuillère à la main, il remplit les capsules vides du café de son choix, avant de les placer dans sa cafetière. Début mai, cette nouvelle dosette est arrivée sur le marché après un an et demi de développement au sein des laboratoires et de l'usine Vegeplast. Pour l'instant, le dirigeant ne veut pas voir trop grand.

"Ça ne va pas faire des miracles mais c'est une bonne diversification de notre activité. Le produit est destiné à des consommateurs très particuliers, de grands amateurs de café."

Ces nouvelles capsules sont disponibles chez des torréfacteurs et sur internet, elles n'ont pas encore trouvé leur place dans les rayons de la grande distribution.

L'éco-capsule, c'est ainsi que l'a baptisée son créateur, est entièrement fabriquée sur place, dans l'usine de Bazet. Le procédé est le même que celui adopté pour les dosettes pré-remplies vendues en supermarché. Vegeplast ne fabrique que des produits biodégradables réalisés à partir de plastique végétal. La différence de ce nouveau produit réside dans son utilisation : le consommateur achète des capsules vides et des opercules pour les refermer. À lui, ensuite, de les remplir comme il l'entend. Une innovation qui appartient à l'entreprise tarbaise puisque cette dernière a déposé un brevet. Vegepast est aujourd'hui la seule société à proposer ce produit et ne souffre donc d'aucune concurrence.

Un procès gagné contre Nespresso

Autre point commun avec les dosettes biodégradables déjà remplies, les éco-capsules sont compatibles avec les machines du géant du café : Nespresso. Le grand groupe a livré une guerre à la PME tarbaise mais la justice a tranché à l'automne 2014. Vegeplast peut concevoir et fabriquer des dosettes utilisables dans les cafetières Nespresso. Le tribunal va même plus loin, Nespresso est désormais obligée de fournir au fabriquant toutes les informations nécessaires en cas de modification de sa machine à café. Une victoire attendue par Vincent Pluquet.

"Nous savions dès le départ que nous ne serions pas condamnés. Cette histoire illustre les rapports de force entre les grands groupes et les PME."

Cette mésaventure avec Nespresso a valu à Vegeplast une baisse de son chiffre d'affaires en 2014. En effet, avant la décision de justice, Nespresso n'avait pas communiqué certaines modifications, ce qui a impacté les ventes. L'an dernier, l'entreprise est donc descendue à 3 millions de chiffre d'affaires (contre 4 millions en 2013). Vincent Pluquet vise une hausse de la production pour revenir à 4 millions dès cette année. Mais le chef d'entreprise ne s'arrête pas là. Après l'éco-capsule, Vegeplast veut poursuivre sur la voie de l'innovation, et travaille déjà sur de nouveaux projets. Il estime qu'en 2020 sa société pourra réaliser un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/07/2015 à 15:40 :
Les réponses semblent coordonées par le service de la sté qui est citée .. avec meme le propos quasi vengeur... "Et ce sera encore plus vrai d'ici quelques mois avec la commercialisation de Capsul'in Biodégradable."
Bonne chance donc a Vegeplast .. & attentions aux loups embusqué au coin de la foret!
a écrit le 09/06/2015 à 14:58 :
En effet, moi aussi je suis déjà consommatrice de Capsul'in qui permet de composer soi-même ses capsules avec le café que l'on veut. Il n'y a rien de nouveau à cela et la rédactrice de l'article devrait un peu mieux se renseigner avant de publier un tel article.
a écrit le 08/06/2015 à 22:23 :
Je suis surpris de votre affirmation selon laquelle Vegeplast serait la seule entreprise à proposer ses capsules compatibles Nespresso à remplir par le client. J'utilise, pour ma part, depuis plusieurs années de tels produits commercialisés sous la marque "Capsul'in"et diffusé dans les brûleries sous enseigne "Coffea".
Réponse de le 09/06/2015 à 14:52 :
Et ce sera encore plus vrai d'ici quelques mois avec la commercialisation de Capsul'in Biodégradable.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :