Ionis Group va investir 5 M€ sur l'enseignement supérieur à Montpellier

 |   |  400  mots
Les locaux actuels d'Epitech à Montpellier
Les locaux actuels d'Epitech à Montpellier (Crédits : Epitech)
Opérateur d'Epitech à Montpellier, le groupe d'enseignement supérieur privé annonce qu'il va investir 5 M€ en dix ans sur son déménagement, sur l'installation d'une école de commerce et possiblement d'une école de design graphique, ainsi qu'un incubateur ciblé TIC.

Ionis Group, premier groupe d'enseignement supérieur privé en France (20 écoles, 19 000 étudiants), va investir 5 M€ sur le déménagement de son école d'informatique Epitech, à Montpellier. Celle-ci, installée jusqu'ici sur 650 m2 sur le boulevard du Jeu de Paume (où elle conservera une antenne), sera déménagée en juillet prochain dans l'immeuble Les Échelles de la Ville, près de la porte d'Antigone, sur 3 200 m2.

L'opération, à terme, se doublera de l'installation d'une des écoles du "Pôle Ionis Institute of Business" (écoles de commerce et management) dans le même bâtiment : ISEG (Institut Supérieur Européen de Gestion Group), ISEFAC ou Moda Domani Institute. De même, Ionis Group réfléchit à l'implantation d'un 3e établissement, possiblement dédié au design graphique (Sup'Internet), sous réserve de la validation par les conseils d'administration respectifs de chaque école.

"Nous avons commencé avec Epitech, une école modeste installée sur 650 m2, qui a grandi progressivement, note Fabrice Bardèche, vice-président exécutif de Ionis Group. Nos liens avec les entreprises de Montpellier sont désormais suffisamment forts pour prouver qu'il existe une demande et pour développer une offre complémentaire : une école de commerce et de communication sera assez cohérente avec cette école de développement, car ce sont des disciplines peu différentes. Notre stratégie est d'apporter une offre pédagogique non couverte dans les villes qu'on aborde, et Montpellier appartient au groupe de cinq villes où Ionis Group est peu présent."

Des dispositifs visant les entreprises

En plus de cette nouvelle offre de formation, Ionis Group compte développer dans les mêmes locaux le "Hub de l'innovation", mis en place depuis un an par Epitech, et conçu comme un laboratoire faisant "le lien entre les étudiants porteurs de projets et les entreprises qui pourraient les accompagner", selon Fabrice Bardèche.

"Nous installerons, en juillet également, une structure différente de ce hub : un incubateur, qui visera principalement les TIC et qui sera développé progressivement en fonction des projets accompagnés, poursuit-il. Il sera piloté par le groupe, mais il sera ouvert localement aux acteurs économiques et financiers, qui jouent un rôle important dans la croissance des start-ups."

Epitech compte à ce jour 200 étudiants. Le nouvel ensemble auquel l'école va être intégrée devrait compter, à terme, "de 500 à 600 étudiants", dont 200 environ pour la future école de commerce.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :