Comment la CCI Hérault veut financer la future MBS

La CCI Hérault et ses partenaires travaillent sur le plan de financement de la future Montpellier Business School. La construction d’un campus, d’un montant de 92 M€, dans le quartier Cambacérès, d'ici 2021, suppose en effet de maximiser les revenus tirés de la vente du site d’Alco… et d’en trouver d’autres.
Le site actuel de Montpellier Business School, dans le quartier d'Alco
Le site actuel de Montpellier Business School, dans le quartier d'Alco (Crédits : MBS)

Résumé des épisodes précédents : la CCI Hérault, pour honorer sa part dans le financement de la future Montpellier Business School (investissement global : 92 M€), cherche à valoriser le site actuel de l'école, dans le quartier d'Alco, pour tirer le maximum de sa vente. Elle a d'abord obtenu de la Ville de Montpellier le changement du zonage SHON d'Alco, afin d'y construire un projet immobilier en densifiant le plus possible - mais celui présenté au maire Philippe Saurel, par la suite, ne l'a guère convaincu.

« Nous avons modifié le zonage pour leur permettre de densifier sur la zone d'Alco, mais il est hors de question de construire des tours, comme à Manhattan, à proximité de la Paillade ! », avait-il déclaré lors d'une conférence de presse tenue le 12 septembre.

Un projet d'au moins 40 000 m2

Depuis, les négociations pour affiner ce projet immobilier se poursuivent, entre le consortium chargé de le réaliser (Serm, Hérault Habitat et Languedoc-Roussillon Aménagement), la Ville et la CCI 34. « Philippe Saurel a déclaré qu'il met tout en œuvre pour que le site d'Alco puisse bénéficier du maximum de mètres carrés à construire », souligne André Deljarry, président de la chambre de commerce.

Le projet en cours de finalisation s'étendrait sur 40 000 ou 45 000 m2, avec des bâtiments de différentes hauteurs (R+3 et R+4), n'excédant pas a priori les exigences de Philippe Saurel, et respectant la règle d'urbanisme dite « servitude du Peyrou », limitant toute construction à des immeubles de type R+5 ou R+7 sur cette zone. Par ailleurs, la CCI est déjà en cours de négociation avec un pool de promoteurs immobiliers « preneurs potentiels », selon André Deljarry, qui compte tirer 20 M€ de cette opération.

Par ailleurs, le Conseil régional vient de donner son accord à la CCI 34 pour cofinancer à 50 % la partie dédiée à l'apprentissage du futur campus : le CFA de MBS et la propre structure de la CCI 34, Sud Formation, qui y sera logée. Cet apport s'élèverait à 20 M€ également.

Plusieurs ventes d'actifs

Ensuite, la CCI 34 projette la revente de plusieurs actifs afin de trouver des revenus complémentaires dans le cadre de ce plan de financement. D'un côté, elle prévoit de vendre 5 % sur les 25 % qu'elle possède au capital de l'aéroport Montpellier Méditerranée ; de même, elle prévoit de ne garder qu'une seule part au capital de l'aéroport de Béziers-Cap d'Agde. Soit 5 à 8 M€ supplémentaires.

De l'autre côté, la CCI 34 va vendre son siège de Pérols (4 M€) et le Mas Combet, qui s'étend sur 30 ha à Mauguio (2 M€). Elle ne prévoit, pas, en revanche, de vendre son siège historique, l'Hôtel Saint-Côme, en plein cœur de Montpellier.

« Nous avons logé deux entreprises dans ces locaux, de sorte à dégager de nouveaux revenus qui nous permettront de rénover et moderniser le site... Ces travaux seront même achevés avant ceux de la Grand-Rue Jean Moulin ! », commente André Deljarry.

Le chiffre global décrit par André Deljarry, autour des 50 M€, suppose enfin d'avoir recours à l'emprunt pour la part restant à financer. Le président de la CCI 34 indique, ici, que des pourparlers avancés sont en cours avec la Caisse des dépôts.

« La livraison du nouveau campus de MBS est prévue en septembre 2021, rappelle André Deljarry. Avec deux ans de travaux prévus d'ici là, il nous faut donc boucler le financement d'ici 2019. »

Le campus de la future MBS sera construit dans le quartier Cambacérès, dont les contours ont été récemment dévoilés par Philippe Saurel. L'accord de principe pour déménager l'école sur cette zone a été signé par l'ex-Montpellier Agglomération et l'ex-CCI de Montpellier en 2013.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.